bar
Crédits photo (creative commons) : Naro

Quand on a fait le choix de passer l'essentiel de sa vie d'actif derrière un comptoir, à changer des fûts et à poser des sous-bocks, les journées se ressemblent toujours plus ou moins. D'abord parce qu'on voit quotidiennement les mêmes piliers venus écluser leur dose de réconfort, et surtout parce que certaines habitudes sont tenaces, et presque rassurantes. Même si "l'aventure est au bout du comptoir", on fréquente en général les bars de poivrots pour retrouver ces petites phrases qui nous tiennent chaud, celle qui nous rappellent qu'on est mieux qu'à comme à la maison.

  1. "Comme d'habitude ?"
    Parce que tous les jours on rencontre des amateurs de vin blanc dès le matin.
  2. "Il/elle reprendra quelque chose ?"
    Parce que tous les jours il y a des gens qui squattent le wifi pendant 3h avec un pauvre café.
  3. "Plus de chaud à cette heure là !"
    Parce que tous les jours il y a des cons pour demander un café (crème en plus) à 23h
  4. "Doucement avec le baby !"
    Parce que tous les jours, il faut recadrer les jeunes et les remettre dans le droit chemin.
  5. "Je t'appelle un taxi ? Ouais, je vais faire ça..."
    Parce que tous les jours, il y a des mecs qui pensent que la voiture connait le chemin.
  6. "... et nous on est là à bosser comme des pauv' cons..."
    Parce que tous les jours on met BFMTV et on tombe sur la chronique éco.
  7. "Il me reste des Winston Light. A 8 euros."
    Parce que tous les jours on peut arrondir ses fins de mois avec des fumeurs qui se sont laissés surprendre par la fermeture du tabac.
  8. "La carte bleue, c'est à partir de 15 euros seulement"
    Parce que tous les jours il y a des gens qui ont trop soif pour aller retirer au distributeur. et qui vont donc devoir reprendre un verre.
  9. "Hé, y'a les flics qui sont en train d'aligner dans la rue !"
    Parce que tous les jours, on se gare en double file pour avaler un demi en vitesse (et on peut compter sur le patron pour vous sortir de la panade).
  10. "C'est ma tournée"
    Parce que des fois, mais pas souvent, il faut savoir récompenser le client. Le faire boire un peu plus pour lui donner soif.
  11. (bonus) "On ferme !"
    Parce que tous les jours il y a des gens qui se sentent mieux au comptoir que chez eux.

Passer sa vie dans un troquet, ça laisse des traces...