externe

Source photo : Scrubs

Globalement quand on est externe, on bosse beaucoup, on ne voit plus trop ses proches et donc on a pas le temps de leur expliquer ce qu'on vit au quotidien. Heureusement il y a des tops comme ça, pour le montrer un peu toutes les sympatoches petites phrases qu'on entend tous les jours à l'hosto. Et vive la vie.

  1. "On ne nous avait pas prévenus qu’il y aurait des nouveaux externes aujourd’hui...Le chef n’est pas encore là, allez chercher des blouses et revenez dans 2 - 3 heures"
    C’est vrai que le pot de départ des précédents externes, vendredi dernier, portait un peu à confusion.
  2. "C’est quoi ton prénom déjà ? Vous changez tous les 3 mois, c’est impossible à retenir."
    Ça réchauffe le cœur de se sentir aimé comme ça.
  3. "C’est normal que tu ne sois pas bien payé… Plus tard, tu vas gagner beaucoup !"
    1€ de l’heure en attendant, c’est peu quand même.
  4. "MAIS POUSSE TOIIIIIIIIIII"
    Souvent agrémenté d'un petit "vous les externes vous servez à rien".
  5. "Il y a des examens à ranger" qui précède le "Bonjour au fait..."
    Ces papiers datent d’il y a un mois, concernant des patients qui ne sont même plus dans le service, mais t’inquiètes pas, je vais descendre aux archives aller récupérer les dossiers pour bien classer tout ça !
  6. "Il est bon ce gâteau ! Il serait sûrement meilleur avec plus de chocolat. C’est quand ta prochaine garde ?"
    Finalement, je devrais peut-être me réorienter.
  7. "Quoi ? T’es pas encore allé voir tes patients ? Mais qu’est ce que tu fous ?"
    Trajectoire, examens à ranger, bons de radio à remplir, coups de fil, papiers de sortie, ça te dit quelque chose ?
  8. "Je peux te demander un service ? Le patient de la 13 a besoin d'une IRM cérébrale en urgence..."
    T'inquiètes, j'ai toujours des bons sur moi, avec la case "urgence vitale" déjà cochée histoire que le radiologue traite la demande.

  9. C’est dommage que tu ne sois pas resté hier. Il y avait une PL à faire dans l’après-midi. De mon temps, on restait toute la journée en stage pour apprendre la sémiologie au lit du malade.
    J’avoue, mais bon comme il était 16h, que tu allais manger, que j’avais faim aussi, conf à 18h30, et envie de passer à la BU pour travailler un peu, bah j’ai craqué et je suis parti. C’est vrai, c’est un peu égoïste de ma part, pardon.
  10. "Allo !? Je te réveille parce qu’il y a un ECG à faire et c’est un geste médical."
    Tu as bien fait. Poser des électrodes et appuyer sur un bouton, c’est pas évident...

Auteur : gecni

Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :