Un bébé voit un pédiatre très rapidement après sa naissance. Puis il rentre chez lui, avec ses parents, qui parfois, se posent mille questions au sujet de son bien-être. Puis vient la visite du premier mois, puis celle du second mois et du troisième, etc. Des moments importants qui permettent de remettre les compteurs à zéro et de demander plein de trucs…

1. « Est-ce que ses selles ressemblent un peu à de la moutarde à l'ancienne ? Avec les grains et tout ? »

Alors tout va bien ! Mais c’est juste une phase et généralement, après, quand le caca se met vraiment à ressembler à du caca, on regrette la moutarde.

2. « Non, il n'est pas possible de prescrire des somnifères à un enfant de moins de 12 mois. »

Et il est tout aussi déconseillé pour vous d’en prendre.

3. « Oui, il est tout à fait normal que votre enfant pète abondamment. »

De vrais bons gros pets d’adulte ! Pareil pour les rototos. Parfois, on croirait entendre Barney des Simpson.

4. « Votre bébé a une petite plagiocéphalie positionnelle. Non ce n'est pas contagieux. »

Le syndrome de la tête plate fait généralement suite au syndrome « conehead », qui fait référence à la forme conique de la tête du bébé juste après l’accouchement. Dans tous les cas, rien de grave.

Source photo : Giphy

5. « Les fesses rouges ? Oui c'est peut-être juste une poussée dentaire... »

Rien de plus logique. Et si il chope une conjonctivite, il aura les pieds rouges ? C’est parfois étrange un bébé.

6. « Non, je vous assure qu'il n'est absolument pas nécessaire de mettre du déodorant à votre enfant. »

C’est bien connu : un bébé, ça sent tout le temps bon. Après, en grandissant, les hormones s’en mêlent et ça se met à méchamment puer vers l’adolescence mais pas avant.

7. « Oui c'est normal, ce sont les coliques et non il n'y a rien à faire. »

Le moment fatidique. Le premier épisode douloureux de la vie de bébé. Son ventre le torture parce qu’à l’intérieur, tout le bordel se met en place, la flore intestinale et tout. Il pleure parce qu’il a faim, il mange puis il pleure encore plus fort parce que digérer lui provoque des coliques. Cercle vicieux…

Source photo : Giphy

8. « Non, votre enfant ne devient pas chauve. »

Il est courant que le bébé perde quelques cheveux, voire beaucoup, après la naissance. Ce n’est pas systématique mais dans tous les cas, ils repoussent. Si il n’y a que des chauves dans la famille, il doit par contre s’attendre à de nouveau les perdre vers 30 ans. Pour de bon cette fois-ci. Saloperie de génétique.

Source photo : Giphy

9. « Il est parfaitement normal que votre bébé ne semble pas vous calculer et ne cherche pas à communiquer avec vous. Il n'a que 15 jours voyons. »

Avant un bon mois ½, bébé n’en a absolument rien à cirer de ses parents ou de quiconque s’amuse à agiter des trucs sous son nez. Lui ce qu’il veut, c’est bouffer, pioncer et qu’on lui change sa couche. Plus sérieusement, les pédiatres estiment en effet qu’un enfant commence à vraiment interagir avec les personnes à partir de 2 mois (environ).

10. « Non, votre bébé ne vous déteste pas. Pas encore en tout cas. »

C’est sans aucun doute la seule personne qui exprime son amour avec son caca, son pipi, son vomi et sa bave.

Source photo : Giphy

Le pédiatre, le meilleur ami des parents.