Ils ont fait l’admiration de tout le monde puis sont tombés dans l’oubli et la terre. Et puis un jour, on les a retrouvés et alors là c’était partie pour la pelle, la restauration, l’analyse. Et puis l’ouverture au public, le don au monde, les entrées payantes et les circuits touristiques. Mais avant de se transformer en attractions, les monuments étaient riches de leur secret millénaire.

1. Le Machu Picchu (1911)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Le temple d'Angkor (1865)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

3. Le tombeau de Toutankhamon (1922)

4. La tombe de Saint-Pierre (1950)

Crédits photo : Basilique saint-Pierre

5. Le bateau de Gokstad (1880)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. Pompéi (photos de 1860)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public
Crédits photo (creative commons) : Domaine public

7. Le sphinx de Gizeh (1870)

Crédits photo (creative commons) : National Media Museum

8. Les géoglyphes de Nazca (1930)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

9. Les pyramides de Teotihuacan (1905)

10. L'armée de terre cuite (1974)

On est bien peu de choses.