Ça y est, les vacances sont terminées. Ça, c’est la mauvaise nouvelle. La bonne, c’est que c’est aussi la fin des vacances pour tes mômes, et que ça, c’est un peu la mozza dans tes tomates, la surprise dans ton Kinder, les marshmallows dans ton chocolat chaud, bref c’est le petit truc en plus qui remonte le moral.

1. Tes enfants retournent à l’école

C’est l’avantage numéro 1 de la rentrée quand t’as des mômes: pouvoir les remettre à l’école / crèche / garderie / chez la nounou et avoir LA PAIX. Alors oui toi aussi tu seras probablement au taf, mais tu n’auras plus tes gosses sur le dos 24 putains d’heures par jour.

2. Ça te replonge dans tes propres souvenirs d’enfance

Tu es légèrement hystérique face aux fournitures scolaires dans les rayons des supermarchés, tu sniff les tubes de colle de tes enfants, tu les aides à choisir LE cartable qui sera original-mais-pas-trop, et tu pourras dire la fameuse phrase que tes propres parents te sortaient à chaque rentrée: « t’as interêt à avoir des bonnes notes aves toutes ces nouvelles affaires ».

3. Tu ne vas pas devoir trouver tous les jours une nouvelle activité

Aujourd’hui c’est promenade à poney, demain piscine, ensuite accrobranche, puis plage, puis club Mickey, puis… Non là c’est terminé, tu vas pouvoir réellement te vider la tête et ne penser qu’à toi. Et à ton taf. Et au ménage. Et aux lessives. Et aux devoirs. Oui bon, c’est pas vraiment terminé en fait.

4. Tu vas pouvoir bitcher sur la maitresse avec les autres parents

Les petites joies des rentrées des classes pour les parents, c’est aussi pouvoir retrouver les géniteurs des élèves de l’année dernière, être content de les revoir, et vous offusquer tous ensemble des faits et gestes de la nouvelle maitresse de vos rejetons, le tout avec un air parfaitement scandalisé parce qu’elle ne leur fait pas faire d’activités Montessori.

5. C’est le versement de l’allocation de rentrée

Et vu que t’es un(e) gros(se) radin(e), tu ne rachèteras pas de nouvelles fournitures, et tu pourras garder l’argent versé par l’Etat (honte à toi) pour te faire une petite coupe de rentrée chez le coiffeur. Parent indigne.

6. Tes gosses vont se coucher tôt

C’est terminé les veillées jusqu’à 23h parce que « ça vaaaa, c’est les vacaaaances ». Non là, toute la troupe est au lit à 20h30 max, et tu peux enfin avoir de nouveau tes soirées Netflix and chill.

7. Tu n’entendras plus les « quand est-ce qu’on arrive ? »

PARCE QU’ON SERA ARRIVÉ PUTAIN. Terminé les heures de route à essuyer le vomi du petit dernier, terminé les comptines chantées en boucle, les bouchons sur l’autoroute des vacances, les pauses pipi toutes les heures…

8. Terminé, les vacances avec ta belle-mère

Et ça, c’est aussi un des points les plus importants. La belle-mère est rentrée chez elle, vous avez fait votre bonne action de l’année en la prenant en vacances avec vous à Saint-Malo, maintenant oust, chacun chez soi et les crocodiles seront bien gardés, merci, bisous.

9. Tu vas pouvoir refaire sa garde-robe de rentrée

Et la tienne aussi, par la même occasion. La rentrée, c’est aussi le renouveau, le début d’une nouvelle année, et donc le meilleur des prétextes pour claquer toutes les thunes que tu n’as plus dans une nouvelles paires de pompes et un manteau.

10. Tu peux ENFIN vider les valises

Et arrêter de calculer combien il reste de culottes à ton ainée, de devoir constamment regarder sous les lits pour vérifier que des chaussettes célibataires ne se sont pas planquées, et remettre enfin toutes vos affaires à leur place, chez vous.

Allez, plus qu’un an avant que ça ne recommence.