Le concept de soirée déguisée est en soi plutôt salvateur puisqu’il permet à chacun d’être quelqu’un d’autre le temps d’un soir. Et croyez-le ou non, certains en ont vraiment besoin. Sauf que ce n’est pas tout d’échapper trois heures à ton quotidien qui te rend chèvre… Si tu n’es pas foutu d’être un poil original, tu risques fortement de te reconnaître dans l’un de ces points.

1. L'ingénieur du dimanche qui a confectionné un déguisement de pro mais qui ne peut plus bouger

On n’a rarement vu un ouvrage aussi brillamment conçu. Son auteur a souvent la fibre artistique. En revanche, c’est une grosse brêle niveau logistique. C’est pour cela qu’il va passer la soirée tout seul dans son coin à essayer vainement d’empêcher quiconque l’approche de détruire son oeuvre d’art. Et il faut être honnête, souvent, le déguisement minutieusement réalisée va quand même finir déchiqueté et recouvert d’alcool dans un coin. Plutôt triste.

2. Celui qui s'est déguisé "en lui-même, mdrr"

Aaaah il a beaucoup d’humour celui là. D’ailleurs, sans lui, la fête est bien moins folle. Souvent, il s’est salement incrusté à la soirée, ce qui justifie pleinement le fait qu’il ne soit pas au courant de l’impératif consistant à se déguiser. Et puis parfois, il s’agit tout simplement d’une grosse flemmasse qui n’a clairement pas eu envie de faire le moindre effort pour satisfaire l’hôte de maison. Pas cool.

Source photo : Giphy

3. La meuf qui t'affirme qu'elle est catwoman juste parce qu'elle a des oreilles de chat

Bah non copine, ça ne fonctionne pas comme ça. Catwoman, elle est enserrée dans un costume de latex noir. Elle a un masque sur la tronche et puis elle est belle quoi. En revanche, tu as légitimement le droit de te revendiquer « petit chat ». Et même si certains abhorreront cette mignonnerie feinte, tu auras au moins un pied dans la vérité. C’est déjà pas mal.

4. L'artiste peintre caché qui a confondu son faciès avec une toile vierge

Dommage que les sujets soient souvent redondants : vanités, crânes de squelette, Mr Jack et des CHATONS. Mais vraiment, il faut le dire, il a du talent. Perso, on m’a peint un coucher de soleil sur la tronche en maternelle, c’était très vilain, je n’ai plus jamais osé toucher à une boîte de maquillage à l’eau depuis.

Source photo : Giphy

5. Celui qui crève de sueur dans son costume "seconde peau" rose fluo

En plus de ne pas être particulièrement original, ce déguisement est un vrai supplice pour celui qui le porte. Et ce pour bien des raisons. D’abord, on ne voit jamais le visage de ce dernier ce qui empêche les autres invités de l’identifier et donc d’interagir avec. Ensuite, c’est très très peu seyant et cela risque d’embarrasser votre entourage qui n’osera plus croiser votre silhouette. Et puis enfin, comment faites-vous pour BOIRE ET MANGER ?

6. Le mec qui s'est déguisé en Hitler et qui instaure un bon gros malaise

« Bande de bien-pensants ! » Voilà ce qu’il arguera pour se défendre. Et en soi, on se doute bien qu’il n’est pas néonazi votre pote, mais bon la prochaine fois, faites-en sorte qu’il choisisse un déguisement un peu moins trash… Par exemple, celui de Mussolini. Plus difficilement reconnaissable…

7. Le Joker que tu repères grâce aux traces de maquillage qu'il laisse

On sait très bien comment ceux qui choisissent de se déguiser en joker se maquillent : et que j’me bombarde les cheveux de couleur verte en spray. Et que je me tartine la gueule de peinture blanche. Et que je me fais des yeux de panda tout noir, tout en foirant volontairement l’application de mon rouge à lèvre. Rien de bien compliqué quoi. Et puis, plus tu sues, plus ton maquillage cool et plus il est crédible. Très bon choix stratégiquement parlant.

8. Le pirate complètement bourré

Ce qui dénote une certaine cohérence entre déguisement et attitude. Et on ne peut que saluer cet effort d’interprétation. Le seul hic, c’est quand il commencera à vous provoquer en duel avec son épée en plastique qu’il contrôle aussi mal que son taux d’alcoolémie.

9. Le zombie qui te fout la gerbe avec les faux lambeaux de chair qu'il sème

Il est recouvert de faux sang. Il a des fausses plaies partout sur le corps. Et clairement tu as trop bu pour supporter la vision de ce déguisement. À chaque fois que tu le croises, tu es saisi d’un haut le cœur, si bien qu’à terme tu finis par l’éviter comme la peste. C’est mieux ainsi.

Cette personne n’a pas l’air très sympathique :

Source photo : Giphy

10. Celui qui s'est déguisé en Dark Vador, un gros flemmard

Non mais sérieusement, le mec a juste mis un vieux masque en plastoc’ qui lui renvoie l’odeur de sa propre haleine en permanence et a enfilé une grande cape noire (qui de toute évidence l’empêchera d’entrer en boîte de nuit parce qu’on peut en cacher des choses là dessous). Aucune prise de risque. Aucune originalité.

Et on ne parle pas des « hippies » qui ont juste volé les sapes de leurs parents et acheté des lunettes rondes. Non plus de ces apprenties sorcières qui se sont dessinées des étoiles toutes foireuses sur le coin de l’oeil.

Source Image : Bref. Il y a des gens qui m’énervent. / Youtube