Crédits photo (creative commons) : khalid Albaih

Après les SuperMéchants de comics, voici les SuperMéchants de la vraie vie. 10 horribles malandrins, de viles crapules, d'affreux jojos qui mettent Interpol sur les dents. Ces sinistres individus ont été recensés par le Magazine Forbes qui a établi le classement des personnes les plus recherchées en 2011. Comme à Topito on préfère en rire qu'en pleurer (et pourtant vus les CV de certains champions, on serait tout à fait en droit de le faire)et qu'on est un peu comme ça avec les services secrets, on vous gratifie de cette liste afin que vous puissiez vous aussi, traquer toute cette canaille depuis chez vous et les dénoncer à qui de droit, ou vérifier si vous apparaissez dans cette liste. On peut être un criminel aguerri et aimer les chats en pull.

  1. Joaquín Archivaldo Guzmán Loera (Mexicain), le plus "La Vida Loca"
    CV: Baron de la drogue, à la tête du Cartel de Sinaloa, aurait une armée de 100 000 hommes.
    Sévit: dans la zone du Triangle d'Or, aux Etats-Unis, Colombie, au Panama, au Pérou, au Paraguay et en Argentine.
    Activités courantes: fusillades, jardinage (principalement opium et majijuana)
  2. Ayman al-Zawahiri (Egyptien), le plus "We are 4 Lions"
    CV: Numéro 1 d'Al Qaïda depuis le décès de Vous-Savez-qui, Médecin personnel de Vous-Savez-Qui, DRH pour le Jihad Islamique en 79.
    Sévit: en Egypte, en Afghanistan, au Pakistan, en Tanzanie, au Kenya.
    Activités courantes: Massacre de Louxor, animateur radio sur as-Sahab.
  3. Dawood Ibrahim, (Indien), le plus "Slumdog Millionaire"
    CV: chef du gang des Konkanis, chef de la D-Company, un empire criminel,
    Sévit: Inde, Pakistan (et plus particulièrement à Karachi), Dubaï.
    Activités courantes: trafic d'armes, drogues, contrefaçons, racket bollywoodien, cricket, piratages de téléphones mobiles, copinage douteux avec Al-Qaïda, participation aux attentats de Bombay.
  4. Semion Mogilevich (Ukraino-Hongro-Russo-Israëlien), le plus "Le Parrain"(version ex-URSS)
    CV: Parrain de la Mafia Russe, délégué syndical des parrains mafieux
    Sévit: en Europe de l'Est.
    Activités courantes: magouilles à l'ancienne, voitures piégées, assassinats.
  5. Nasir al-Wuhayshi (Yéménite) le plus "Lawrence d'Arabie"
    CV: PDG de la succursale Péninsule Arabique d'Al-Qaida, tâcheron.
    Sévit: au Yémen
    Activités courantes: faire comme l'AQMI, revendiquer des attentats, colis piégés, envoyer des collègues se planquer dans des pays au nom rigolo comme le Balouchistan.
  6. Matteo Messina Denaro (Italien) le plus "Camorra"
    CV: Numéro Un de la Cosa Nostra, 50 meurtres avant ses 30 ans, à la tête d'un réseau international de trafic de drogue, en cavale depuis 1993.
    Sévit: en Italie
    Activités courantes: racket de commerçants, détournement de fonds, trafic d'héroïne et de cocaïne, en association avec des barons de la drogue colombiens, trafic d'armes. Il aime également les bande-dessinées, Daniel Pennac est son auteur préféré et il adore les GROSSES voitures, les GROSSES montres et les costumes très chers. Comme quoi on peut être le parrain des parrains et avoir quelques petites choses à compenser.
  7. Alimzhan Tokhtakhunov (Ouzbek, citoyen Russe), le plus "Holidays on Ice"
    CV: Businessman russe (nationalité mise en doute), ancien sportif.
    Sévit: en Russie et en Ouzbékistan.
    Activités courantes: corruption de juges de patinage artistique (sic), contrebande.
  8. Félicien Kabuga (Rwandais), le plus "The Social Network"
    CV: Homme d'affaire, Président du comité d'initiative de la RTLM (Radio-Télévision des Mille Collines)
    Sévit: au Rwanda, puis en Suisse, au Congo et au Kenya.
    Activités courantes: financement de génocides, armements de milices, relai médiatique du Hutu Power et participation au gouvernement génocidaire.
  9. Joseph Kony (Ougandais), le plus "Johnny Mad Dog"
    CV: chef de la LRA, prophète en mousse, medium spirituel autoproclamé, star du Net.
    Sévit: entre l'Ouganda et le Soudan du Sud.
    Activités courantes: Tortures, viols, assassinats, déplacements de populations, destructions, pillages.
  10. Dokka Umarov (Tchétchène), le plus "l'Empire contre-attaque"
    CV: 5e « président » de la République tchétchène d'Itchkérie clandestine, émir autoproclamé de l’Émirat du Caucase.
    Sévit: en Russie
    Activités courantes: attentats.

Vous ne pourrez pas dire qu'on vous a pas prévenus...

Source :Wikipedia