Tout le monde a plus ou moins déjà rêvé d’être riche ou d’avoir assez d’argent pour être à l’abri, éviter les problèmes pour sa famille, et se payer des grosses voitures multicolores qui vont très vite. Parfois, des gens ont inventé des trucs géniaux, mais à cause d’un doute, d’une prise de conscience ou tout simplement par fainéantise ou par oubli, ils sont passés à côté d’une coquette somme.

1. Ronald Wayne

Steve Wozniack et Steve Jobs sont les co-fondateurs d’une petite entreprise au doux nom d’Apple. Mais peu de gens savent qu’à l’époque, ils étaient trois. Le troisième étant Ronald Wayne. A l’époque, il détenait 10% des actions Apple mais étant le seul éligible à une saisie de bien en cas de faillite de l’entreprise, il a préféré les revendre pour 800$. Aujourd’hui, ces 10% lui auraient valu plus de 58 milliards de dollars en 2015, soit la 5e fortune du monde. Ronald Wayne est en PLS depuis 40 ans.

Crédits photo : funnyjunk

2. Les frères Winklevoss

Cameron et Tyler étaient deux étudiants d’Harvard et aussi des sportifs ayant participé aux JO de Pékin de 2008 en aviron. A Harvard, ils ont l’idée de créer, avec un autre camarade, Divya Narendra, HarvardConnection, un réseau social permettant aux étudiants de l’université de se donner des rendez-vous. Étant occupés par leurs études et l’entrainement, ils demandent de l’aide à un informaticien du nom de Mark Zukerberg. Aujourd’hui, Mark pèse 35 milliards de dollars et eux 92 et 94 kilos.

Source photo : Giphy

3. Jean et Alastair Carruthers

Ces deux Canadiens sont passés eux aussi à côté d’une jolie fortune. Alors que Jean soignait une patiente pour un problème de clignement des yeux, cette dernière a avoué au docteur que la substance qui permettait de la soigner faisait aussi des miracles sur ses rides. Le couple pense à déposer le brevet après avoir fait des recherches dessus. Leur avocat juge cela inutile. Ils travaillent maintenant pour Allergan, l’entreprise qui commercialise le Botox. Cette entreprise est valorisée à 90 milliards de dollars.

Source photo : Giphy

4. Georges Crum

Cet homme était le chef cuisinier d’un restaurant à New York. En ce jour du 24 août 1853, après plusieurs remarques d’un client qui trouvait ses frites trop épaisses, il décide pour se venger de couper les pommes de terre en tranches, de les frire et de les saler abondamment. Malheureusement pour lui, étant afro-américain et amérindien, il ne peut pas breveter sa recette. Un autre homme le fera à sa place, Herman Lay. En 2014, le marché mondial du snacking représentait 374 milliards de dollars. Chienne de vie.

Source photo : Giphy

5. Walter Diemer

Malgré le fait que le chewing-gum fut inventé par Thomas Adams, c’est bien à Diemer que l’on doit le chewing-gum tel que l’on connait: il y ajoute le latex afin de le rendre moins collant. Manque de bol, ce dernier ne brevette pas l’invention ou l’innovation et c’est Fleer Corporation qui est la première entreprise à le commercialiser. La société a été rachetée en 1992 par Marvel Entertainment pour 265 millions de dollars. Rage pas Walter.

Source photo : Giphy

6. Daisuke Inoue

Daisuke Inoue est célèbre pour deux choses: être l’inventeur du karaoké et ne pas le breveter pour passer à côté de 110 millions de royalties. En effet, en 1971, il construit une petite boîte en bois qui l’appelle « 8-Juke », fabriquée à partir d’un lecteur cassettes 8-pistes, d’un ampli de guitare et d’une machine à sous. En 1996, le marché du karaoké était évalué à 10 milliards de dollars.

Source photo : Giphy

7. John Shepherd-Barron

En 1967, cet homme crée le premier distributeur automatique de billets mais il n’est pas assez sécurisé contre les faussaires. L’écossais James Goodfellow trouve alors l’idée de protéger ses machines contre le vol à l’aide d’une carte et d’un numéro d’identification unique. Il y aurait en 2016, 3 millions de distributeurs automatiques de billets. Dommage pour toi John.

Source photo : Giphy

8. Decca

Cette maison de disque a fait une grosse erreur mais a su rebondir. Le 1er Janvier 1962, un petit groupe de rock anglais, The Beatles, enregistre une quinzaine de chansons dans leurs studios de Londres. Decca n’étant pas convaincu de leur talent refuse de les engager. Avec un total de plus de 2 milliards de CD, vinyles, 78 tours, DVD vendus et j’en passe, elle doit s’en mordre les doigts. Mais elle a rectifié le tir en produisant The Rolling Stones et The Who.

Source photo : Giphy

9. Kek

En 2013, Nguyen Hà Dông lance un jeu qui va déchaîner les foules, Flappy Bird. Le 29 octobre 2013, il devient le jeu le plus populaire de l’App Store dans la catégorie « Famille », 6 semaines après son lancement. A son apogée, le jeu était téléchargé 1 million de fois par jour et Nguyen Hà Dông recevait 50 000$ par jour. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un type nommé Kek avait lancé deux ans avant le jeu Piou-Piou, qui ressemblait étrangement à Flappy Bird. Tu restes dans nos cœurs Kek.

Source photo : Giphy

10. N’importe qui

En 2004, Google fait une introduction en bourse très bien montée. Le prix de départ est estimé à 85$ et en 8 ans, le prix est multiplié par 8 pour atteindre environ 670$ en avril 2016 soit une augmentation de 589,41%. On est passé à côté de quelque chose, surtout toi qui demande à ton pote de t’avancer le Mcdo.

Source photo : Giphy

Maintenant si tu inventes un truc cool qui risque de changer le monde, pense à breveter. Et dans le doute, brevette tout ce qui bouge.

Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :