Quand tu t’apprêtes à faire un escape game, soit une aventure dans laquelle tu devras résoudre des énigmes pour t’échapper d’une pièce fermée, il faut bien choisir ton équipe. Tu peux vite te retrouver avec des gros boulets qui vont te gâcher ta partie, alors prends bien soin d’éviter ces personnes. Pour te faciliter la tâche, on te dit qui ne pas sélectionner dans ta team quand tu vas faire un escape game.

1. La meuf qui pète les étagères pour trouver des indices

Déjà c’est pas ouf niveau ambiance de se retrouver coincé avec une folle furieuse, et en plus tu vas devoir payer la réparation de la salle et ça va te coûter bonbon. Garde cette amie énervée pour une partie de rugby ou un tournoi de bras de fer, mais trouve une excuse pour l’écarter de ton groupe d’escape game (dis-lui que t’as une bonne gastro, ça marche toujours).

2. Le couple qui se dispute

Tu le connais, ce couple d’amis qui passe son temps à se contredire et à se prendre là tête. Ils sont déjà un peu énervants quand tu les vois au quotidien, mais ils seront juste insupportables dans un escape game parce qu’ils passeront leur temps à s’énerver et à rabaisser les solutions que l’autre essaie d’apporter. Au bout d’une heure de partie, ils auront rompu et tu n’auras plus envie d’être leur ami.

3. Le mec qui est tout mou et qui dort

On a tous un pote un peu 2 de tens’ à qui on a envie de donner des coups de pied au cul pour qu’il s’active un peu. Dans la vie de tous les jours, c’est plutôt amusant, ça n’embête pas grand monde et on peut se moquer gentiment de lui. En escape game, c’est hyper relou : le mec met trois plombes à capter ce qu’il faut faire et fait foirer toute la partie. C’est comme inviter une tortue pour aller faire un 100 mètres.

4. La meuf qui ne fait que proposer des hypothèses nulles

Si tu prends une personne pas très finaude avec toi, tu vas te retrouver avec quelqu’un qui te fait perdre du temps en donnant des solutions complètement pétées à toutes les énigmes. Elle va essayer d’ouvrir un cadenas en jouant de la flûte à bec, ou de composer un code à 6 chiffres grâce à sa date de naissance et son thème astral. Bref, on veut des intellos ici, pas des nullos.

5. Le mec qui n'écoute personne et fait tout tout seul

L’escape game, ça se fait en équipe, sinon c’est pas drôle, et en plus c’est hyper compliqué. En amenant ton pote beaucoup trop individualiste, tu est voué à parler dans le vide et à le voir tenter de résoudre les énigmes tout seul sans se concerter avec les autres. Et si vous finissez par gagner et sortir de l’escape game avant la fin du chrono, il s’en attribuera tout le mérite et vous le rappellera pendant les 10 prochaines années à venir. Ça dégage tout de suite.

6. Le mec qui a déjà fait tous les escape games

Dans un premier temps, il va résoudre toutes les énigmes en deux secondes puisqu’il les a déjà faites. Puis, dans un second temps, il t’expliquera précisément pourquoi l’escape game que vous venez de faire est nul en comparaison avec tous ceux qu’il a déjà faits. Ce mec est un gros rabat-joie qui t’aura fait dépenser de l’argent pour rien. Merci.

7. La meuf qui est claustrophobe

Faut-il vraiment expliquer pourquoi c’est problématique d’enfermer quelqu’un de claustrophobe dans une pièce fermée dont elle ne peut s’échapper ? Après on peut toujours imaginer que son instinct de survie lui fasse résoudre les énigmes en 5 minutes pour se sortir de là, mais on y croit très peu. Il vaut mieux qu’elle attende dehors.

8. Le mec qui n'ose pas s'exprimer devant les autres

Le mec trop timide sera tout bonnement inutile dans l’escape game puisque, même s’il a des bonnes idées, il n’osera pas s’imposer quand tout le monde sera en train de se crier dessus pour chercher la clé d’une énigme. Il est bien gentil, mais c’est pas des gentils dont on a besoin. On veut des guerriers qui en veulent.

9. Le mec qui est bourré

Au lieu de chercher des indices, il va s’amuser à trouver tout ce qui ressemble à une bite dans le décor. Il sera incapable de se concentrer sur l’essentiel et finira par vomir dans le coffre fort avant de faire un coma devant la porte de sortie. Ne prends jamais un mec bourré dans ton équipe.

10. Le mec qui range une clé hyper importante dans sa poche

On sait pas pourquoi il fait ça, on sait pas ce qui lui passe par la tête, mais ce con trouve un moyen de faire foirer toute l’aventure en fourrant un indice super important dans sa poche. Quand tu lui demandes pourquoi il a fait ça, il te dit que c’était un réflexe, une habitude. On lui foutrait bien des baffes à celui-là.

Sinon choisissez parmi les personnages de fiction : qui sera votre meilleur équipier en escape game ?