Crédits photo (creative commons) : Guillermo Salinas

Whitney Houston nous a quittés avec la manière : quitter le monde des vivants tel que Dieu nous a faits, nu, immergé dans un liquide chaud, c'est comme un retour aux origines, une sortie de scène dans le costume avec lequel on est entré. C'est aussi le meilleur moyen de faire perdurer une tradition de morts tragiques qui remonte à plusieurs siècles, depuis l'invention de la baignoire. Petite sélection de ces célébrités qui ont passé leur dernier instant dans leur bain et dont le trépas est par conséquent entouré de mystère.

  1. Claude François, chanteur (1939 - 1978)
    Mort en pleine gloire, mais pas forcément comme une rock-star. Grâce à Clo-clo, les parents savent trouver les mots pour expliquer à leurs enfants que bricolage électrique et bain ne font pas bon ménage et que cette ampoule, même si elle a cramé, peut attendre que l'on soit sec.
  2. Whitney Houston, chanteuse (1963 - 2012)
    L'après-Bodyguard : Kevin Costner fait un bide avec Waterworld, Whitney Houston meurt apparemment noyée dans sa baignoire. Coquin de sort.
  3. Jim Morrison, chanteur (1943 - 1971)
    Quitte à mourir à 27 ans, autant le faire tranquille dans son bain à Paris qu'étouffé par son propre vomi à Londres comme Hendrix.
  4. Jean-Paul Marat, journaliste, député montagnard à l’époque de la Révolution (1743-1793)
    On est sûr d'une chose, Marat n'était pas en train de changer une ampoule quand il est passé de vie à trépas. Charlotte Corday aurait certainement voulu être plus fair-play et ne pas l'assassiner dans sa baignoire, mais il semblerait que Jean-Paul passait sa vie dans son bain pour gérer une maladie de peau peu ragoutante.
  5. Jazmín De Grazia, mannequin (1984 - 2012)
    Révelée par une télé-réalité argentine en 2002, Jazmin a tout fait pour accéder à la postérité : retrouvée sans vie à l'âge de 27 ans dans sa baignoire, quelques traces de cocaïne et d'anti-dépresseurs dans le corps et un message au rouge à lèvres sur le miroir de la salle de bain : "Ce n'est pas ta faute si notre monde est si laid", un extrait de la chanson de Manu Chao "Lagrimas De Oro".
  6. Mike Kelley, artiste (1954 - 2012)
    L'artiste contemporain se devait d'avoir un temps d'avance sur Whitney, incarnation de la pop la plus mainstream qui soit. C'est donc début février que l'artiste le plus influent de la scène contemporaine de la Côte Ouest américaine se donne la mort dans sa baignoire, en guise d'ultime installation.
  7. Sir John Sparrow David Thompson, Premier Ministre du Canada (1845 - 1894)
    Le manque de savoir-vivre par excellence : mourir dans sa baignoire quand on est reçu par la reine Victoria à Windsor. Amélie Nothomb explique pourtant dans Le Fait du prince que mourir chez les gens est d'une grossièreté sans nom.
  8. Maria Montez, actrice dominicaine (1912 - 1951)
    Un combo fatal pour l'actrice : attaque cardiaque suivie de noyade. Sale journée.
  9. Domino Harvey, chasseuse de prime (1969 – 2005)
    C'est un peu con d'avoir un job aussi rock'n'roll que chasseur de prime pour trépasser comme un vulgaire top-modèle, d'une overdose dans une baignoire.
  10. Albert Dekker, acteur américain (1905 - 1968)
    Après une carrière qui le voit côtoyer James dean dans A l'Est d'Eden ou Robert Mitchum dans L'Aventurier du Rio Grande, Dekker est retrouvé tout froid et recouvert d’inscriptions obscènes dans sa baignoire par sa fiancée, qui avait de bonnes raisons d'être inquiète.

Et vous, vous allez arrêter de prendre des bains quand vous serez célèbre?

Source : strangecosmos.com