Les pervers narcissiques, c’est le sujet psycho à la mode. Ils aiment rabaisser les autres, les manipuler, les culpabiliser et les isoler. Ils sont à la fois des séducteurs et des monstres calculateurs. Dit comme ça, ça fait flipper. Ils représenteraient environ 3% de la population, et du coup on en a trouvé dans les séries qu’on a matées. Bon, d’accord, on a mis énormément de mauvaise foi dans ce top, mais c’est parce qu’on aime bien se faire insulter dans les commentaires.

1. Berlin - La Casa de Papel

Le personnage est totalement insensible. Il aime faire flipper les otages et être sympa avec eux dans la minute qui suit. Il joue avec Ariadna (l’otage qui a vendu son corps contre un peu de sécurité mais qui s’est totalement plantée) et il a un peu l’air de se foutre de la gueule de tout le monde. Mais il est tellement séducteur à côté de ça qu’il fait partie des personnages les plus appréciés de la série. Comme quoi on aime bien les connards.

Crédits photo : La Casa de Papel

2. Annalise Keating - Murder

Cette femme a clairement un trouble de la personnalité narcissique. Elle aime être au centre de l’attention, est constamment en train de manipuler les autres personnages, et elle souffle toujours le chaud et le froid dans sa relation avec Nate (le flic qui a tellement d’abdos qu’on n’arrive plus à les compter). En plus, Annalise est alcoolique et dépressive, comme le sont beaucoup de pervers narcissiques. Diagnostic établi.

Crédits photo : Murder

3. Harvey Specter - Suits

A la fois brillant et connard (ça va souvent ensemble), Harvey Specter est un pro pour rabaisser ses collègues afin de briller dans le plus grand des calmes. Son humeur inconstante est typique des pervers narcissiques et fait que ses collègues restent attachés à lui (alors que c’est un connard, rappelons-le). Si vous aimez Harvey c’est que vous vous êtes fait manipuler par son charme. Ressaisissez-vous.

Crédits photo : Suits

4. Cersei Lannister - Game of Thrones

Avouez, vous le sentiez venir. En même temps, difficile de ne pas penser à elle quand on parle de pervers narcissiques : elle est belle, elle le sait, elle charme tout le monde, et en même temps elle humilie chaque personne qui se trouve dans son entourage. Il n’y a qu’à voir comment elle se comporte avec Jaime : « gentille en privé mais devant les gens cruelle et légère » comme dirait Nekfeu. Allez hop, direction le psychologue.

Crédits photo : Game of Thrones

5. Rick Sanchez - Rick and Morty

Le mec se croit supérieur à tout le monde et utilise son petit-fils Morty pour arriver à ses fins. Il alterne entre amour et dévalorisation pour garder un ascendant sur lui, parce qu’il sait que Morty a une vie bien triste en dehors des aventures dans lesquelles il l’emmène. C’est dégueulasse. On rajoute une nouvelle fois à tout ça de l’alcoolisme et une pointe de dépression, et on arrive à un personnage trop cool. Oui, on aime les connards narcissiques ici, on vous l’a déjà dit.

Crédits photo : Rick and Morty

6. Fred Waterford - The Handmaid's Tale

Et vas-y qu’un coup je suis tendre avec ma femme et mon esclave sexuelle, et vas-y que la minute d’après je les menace ou les frappe. Le commandant Fred Waterford n’a aucune pitié pour les femmes qui l’entourent, et en plus il a l’air de bien se kiffer lui-même. Bref, vous l’avez compris, gros spécimen de pervers narcissique.

Crédits photo : The Handmaid's Tale

7. Thomas Shelby - Peaky Blinders

Bon, ok, il souffre d’un syndrome de stress post-traumatique à cause de la guerre, ça on lui pardonne. Mais est-ce que c’est une raison pour jouer avec les sentiments de toute sa famille et les foutre dans des situations hyper dangereuses juste pour se hisser au sommet de l’Etat et au-dessus des autres gangs ? On ne croit pas, non. Ce type manque sérieusement de considération pour les autres. On lui prescrit quelques séances, ça lui fera pas de mal.

Crédits photo : Peaky Blinders

8. Rachel - Friends

Sa relation avec Ross est une relation d’emprise. Dès qu’il a une copine un peu sérieuse, elle fait en sorte qu’ils se séparent. Mais quand ils sont ensemble, elle finit toujours par reprendre ses distances, le laissant à nouveau seul. En gros, le mec n’a pas le droit d’être heureux sans elle, mais il n’a pas le droit d’être heureux avec elle non plus. Comment on appelle ça ? De la MECHANCETÉ. Ouais, on n’a pas peur des mots.

Crédits photo : Friends

9. Sheldon Cooper - The Big Bang Theory

C’est la plus grosse tête de toutes les séries confondues. Tous ses amis sont sous son emprise. Lui passe son temps à les rabaisser et à leur dire à quel point ils lui sont inférieurs. Mais dès qu’il a besoin qu’on soit à ses petits soins, il n’hésite pas à les prendre par les sentiments. Ils seraient tous bien plus heureux sans lui, on vous le dit.

Crédits photo : The Big Bang Theory

10. Bob l'éponge - Bob l'éponge

C’est clairement le plus gros pervers narcissique qu’on n’ait jamais vu. Le mec passe son temps à humilier Carlo tout en feignant de ne lui vouloir aucun mal. Il se sert des autres comme de faire-valoir, tout ça parce qu’il se sent lui-même dévalorisé par son métier de cuisinier dans un fast food. On te déteste, Bob, tu es un gros connard. Va te faire soigner.

Crédits photo : Bob l'éponge

Vous en avez d’autres ? Nous oui, mais on vous le dira pas.