Pour certains d’entre nous, ça prend des années à s’arracher les cheveux avant de savoir si oui on non on aura peut-être un enfant mais en fait c’est dur de se décider parce qu’on aime bien la liberté mais qu’on a peur de regretter bref, un enfant et le monde s’écroule. Pourtant ça ne marche pas comme ça pour tout le monde. Certaines figures historiques s’en sont données à cœur joie. Bon quand on est un roi ou un empereur et que c’est pas nous qui accouchons ça semble tout de suite plus simple, je vous l’accorde. Mais quand même.

1. Genghis Khan

Le fondateur de l’empire mongol aurait eu entre 1000 et 2000 enfants. C’est pourquoi on suppose qu’il est tout de même l’ancêtre potentiel de 0.5% de la population mondiale. Bah oui grâce à ce genre de comportement irresponsable on finit par tous coucher entre frères et sœurs, beau boulot Genghis.

Source photo : Giphy

2. Moulay Ismael Ben Shérif

Sultan marocain du XVIII, on peut dire qu’il avait ce qu’on appelle une bonne situation pour féconder. Du coup, il y est allé à fond avec plus 850 fécondations. En même temps, les capotes à l’époque c’était moyen répandu.

3. Bertold Wiesner

Dans les années 40, ce scientifique britannique travaillait dans une clinique de fertilité. Vous me voyez venir hein ? Pour être sûr de la qualité des dons de sperme, il s’est utilisé comme principal donateur, ce qui a fait de lui le père génétique de 600 enfants. Tout ça sous le regard aimant de sa femme et collègue. Sympa le gars.

Source photo : Giphy

4. Auguste II

Roi de Pologne de 1697 à 1704, la légende dit qu’il aurait eu plus de 365 enfants, mais cette info reste à prendre avec des pincettes et était surtout destinée à glorifier ce bonhomme. Peut-être en effet qu’il n’en a eu que 364.

5. Asentus Akuku

Bon, on ne peut pas dire que ce soit une vraie figure historique mais ce kenyan est resté dans les anales (enfin non sinon il serait pas dans ce top, HAHA ENORME, VOUS L’AVEZ ?) en engendrant pas moins de 300 enfants. Un record du à sa longévité, il est effectivement mort à 94 ans en 2010 dans un pays où l’espérance de vie dépasse rarement les soixante ans. Ce qui fait que beaucoup de ses enfants sont naturellement morts avant lui. Moche.

6. Sobhuza II

D’abord chef suprême puis roi du Swaziland de 1968 à 1982, il s’est quand même payé un joli règne de 82 ans au total avec un petit record de 210 enfants. Une descendance dont certains éléments s’avèrent être de graves tarés aujourd’hui comme l’actuel roi Mswati III (dernier monarque absolu d’Afrique), 67ème fils de Sobhuza II.

7. Ibrahim Njoya

Roi des Bamouns (région située à l’ouest du Cameroun) de 1887 jusqu’à sa mort en 1933, il aurait cumulé 177 petits enfants tout mignons. En même temps, avec 600 femmes c’est pas non plus une grosse surprise.

8. Mohammed Bello Abubakar

Toujours vivant (et âgé de 92 ans), 107 femmes au compteur (dont 97 sont toujours ses actuelles épouses) et 185 héritiers, ce religieux nigérien est principalement connu pour son édifiante polygamie.

Source photo : Giphy

9. Ramsès II

En même temps c’était un pharaon, peut-on vraiment s’étonner de lui connaître plus de 160 enfants ? Avec au moins 200 concubines, les autres pharaons se seraient trop foutu de sa gueule s’il avait eu moins c’est clair.

10. Mme Vassilyev

Bah oui il fallait bien qu’on cite une femme, c’est quand même plus impressionnant sur le plan physique d’avoir donné vie à 69 enfants que d’avoir bêtement prêté son sperme à des centaines de volontaires, le truc le plus facile du monde. Rendons donc hommage a cette femme de paysan russe du XVIIIème siècle qui a du avoir une vie pas ultra méga fun.

Source photo : Giphy

Bon sinon je l’ai pas mis dans le classement parce que c’est un peu la lose mais il faut savoir que Ossama Ben Laden a quand même eu 53 frères et sœurs. Ça l’a très certainement rendu un peu rageux.