Parfois, je parle tout seul. Faut-il pour autant en conclure que je suis plusieurs personnes ? Non, plus vraisemblablement que j’ai désespérément besoin d’un ami. Ceci étant dit, certaines personnes sont deux personnes, et pas que dans les films de Nicolas et Bruno. Enfin plutôt : pour un seul nom, plusieurs réalités. On s’entend, pas vrai ?

1. Jack L'Eventreur

Il est tout à fait possible que Jack l’Éventreur ait en réalité été plusieurs personnes. Parce que 5 meurtres, des milliers de lettres envoyées à tout le monde se revendiquant des crimes, du bordel en-veux-tu-en-voilà et toujours pas de réponse sur qui qu’a fait le coup. Des spécialistes pensent donc que, parmi tous les meurtres qui ont été imputés à Jack, certains ont dû être commis par d’autres personnes profitant de la confusion pour régler leurs petits comptes.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Shakespeare

William Shakespeare et Christopher Marlowe, même combat ? C’est une théorie qui a beaucoup circulé au cours des derniers siècles. En réalité, on sait très peu de choses sur la jeunesse de Shakespeare et on a peu de preuves qu’il ait la paternité de ses oeuvres. On raconte que les chefs d’oeuvre du plus grand auteur dramatique britannique seraient en réalité récupérées de Marlowe après que celui-ci avait simulé sa mort. Le nom de Bacon a également été avancé en raison des similitudes entre les oeuvres des deux.

3. Homère

Homère connaît pas. Ou pas bien en tous les cas. Parce que si Homère a vécu entre 7 et 8 siècles avant JC, il est à peu près sûr qu’il n’est pas l’auteur de l’Illiade et de l’Odyssée mais bien plutôt leur compilateur. Les spécialistes s’accordent à penser que ces deux oeuvres fondamentales sont un enchevêtrement de poèmes aux auteurs multiples à qui Homère aurait apporté une postérité éternelle. Les différences de style et de traitement des différents épisodes en attestent.

4. Delly

Extrêmement populaires au début du XX° siècle, les romans d’amour de Delly étaient en fait l’oeuvre d’un duo d’auteurs, un frère et une soeur qui avaient bien compris comment faire de l’argent en écrivant des romans : l’histoire d’une fille pure soumise à la tentation vilaine de gens impurs, le tout glorifiant une France qui sentait bon la naphtaline. Ca valait le coup de se mettre à deux dessus.

5. Molière

Comme Shakespeare, JB Poquelin est soupçonné de n’avoir été qu’un prête-nom par certains historiens de la littérature. La proximité de l’écriture de Molière avec celle de Corneille a en effet ouvert une controverse majeure dans l’histoire récente des oeuvres littéraires, quand Pierre Loÿs, en 1919, a publié une série d’articles défendant cette thèse. D’autres critiques ont suivi cette thèse, ensuite battue en brèche par des auteurs plus contemporains.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. Saddam Hussein

Des sosies, des sosies partout. Saddam Hussein était-il déjà mort quand il a finalement été tué ? Qui était qui ? Saddam ou un sosie ? On n’y voyait pas bien clair. On n’y voit pas beaucoup plus clair aujourd’hui.

7. Le tueur du Zodiac

Il a terrifié San Francisco dans les années 70. Des dizaines de meurtres, des lettres cryptées envoyées à la presse et une signature : Le Zodiac. On n’a jamais réussi à savoir qui était le tueur du Zodiac, même si Fincher s’est penché sur la question. En réalité, il est très possible que le tueur originel ait eu de nombreux imitateurs qui, avec leurs lettres, leurs revendications et leur envie d’exister, ont contribué à la confusion de l’enquête et ont aidé le premier Zodiac à s’en tirer. Mais on n’en sait pas plus.

8. James Bond

Heu ça se voit trop le mec il vieillit pas et en plus il change de tête tout le temps… Franchement, y’a que vous pour vous faire avoir les mecs.

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras mais un homme averti en vaut deux.

Source : Ranker