La géniale série policière de Canal + reprend ce soir pour une septième saison très attendue. On avait quitté la sixième saison avec le capitaine Berthaud face à ses responsabilités de jeune mamounette qui n’a pas du tout envie d’avoir à gérer un marmot. C’est donc avec une hâte inégalée qu’on va savourer le premier épisode de cette nouvelle saison. Joie. Bonheur.

1. Le juge d’instruction François Roban : le meilleur des meilleurs

De loin le personnage le plus génial de la série. Déjà qu’on était fan de Philippe Duclos (injustement trop peu présent dans le cinéma et c’est bien dommage), on se passionne encore plus pour lui à travers ce personnage dur mais juste, intransigeant mais tolérant qui incarne à la sagesse et l’intelligence à travers son sens aigu de la justice. Passion love amour Roban.

2. Joséphine Karlsson (même si c'est une bitch de première)

Si Audrey Fleurot a fait des choix de films plutôt douteux, on ne pourrait imaginer cette série sans elle. Personnage sulfureux, avocate carnassière qui a toujours le cul entre les deux chaises du Bien et du Mal. A chaque fois qu’on pense qu’elle va s’améliorer, elle se prend une claque dans la gueule monstrueuse (la mort de Pierre, le viol de son boss…).

3. Pierre Clément (même s'il est mort)

Bouhouuuuuuu Pierrot quoi ! PIERROT ! Mort d’un truc si con ! Il brise de cœur de Joséphine (avec qui il devait tout juste emménager) ET de Laure Berthaud, c’est vraiment moche. Heureusement qu’on l’a retrouvé après dans Le Bureau des légendes même si c’est dans un autre rôle…

4. Capitaine Berthaud (même si elle abuse un peu)

Elle est chiante bordel. Mais c’qu’elle est fortiche. Prête à tout pour protéger ses partenaires elle n’hésite pas à faire des trucs un peu limite limite pour arriver à ses fins. Mais on s’en fout, et puis qui on est pour la juger ? Elle aussi s’en prend plein la gueule, d’abord Pierre Clément qui l’a tej (pour Joséphine plus ou moins), ensuite son big love Sami qui meurt dans une explosion, ensuite elle se retrouve enceinte de Vincent qui s’en bat la race de sa gueule. Bref, on lui recommande quelques gélules de vitamines C.

5. Gillou (même si souvent quand même on a envie de le frapper)

Ouais ok il est chiant. Ouais ok il fait de la merde à quasiment TOUTES les saisons (entre la consommation de drogues ou la subtilisation du fric de trafiquants) et pourtant on peut pas s’empêcher de le pardonner et le récupérer à la petite cuillère. C’est Gillou quoi.

6. Tintin (même si parfois il casse beaucoup les couilles)

Bon clairement il a pas le meilleur rôle. Faire-valoir du couple qui se forme entre Berthaud et Gillou, avec Tintin c’est toujours pareil, il est jaloux, il gueule, il fait la gueule bon et résultat des courses sa meuf le quitte et il fait une dépression. Ouais mais faut être moins chiant aussi Tintin !

7. Le commissaire Herville (même si son boulot consiste principalement à dire "je veux des résultats d'ici une heure sinon je vous retire l'enquête"

Sympa ce p’tit commissaire qui débarque en quatrième saison. Au départ on le déteste et puis quand il se prend une bombe dans la gueule ça calme un peu les tensions entre lui et Laure Berthaud.

8. Le procureur Machard (même si c'est une immonde sous merde )

Ce personnage joué par Dominique Daguier (qui est tout simplement né avec le physique d’un procureur) est un enfoiré de première. Le gars fait la gueguerre à Pierre Clément d’abord puis à Roban ensuite, la justice il s’en bat les steaks, et c’est bien d’avoir ce genre de personnages ultra salauds.

9. Le commissaire Vincent Brémont (parce que perso je veux bien matcher avec lui sur Tinder)

Vincent Brémont je vous avoue j’ai pas énormément d’avis sur ce personnage mis à part que c’est un peu le concurrent de capitaine Berthaud (avant de devenir son amant). En revanche, j’ai tapissé les murs de ma chambre avec des photos du comédien Bruno Debrandt. Voilà. Rien à foutre. Balek. J’assume mes sentiments.

10. Sami (même s'il est resté une seule saison et qu'il est mourru après dans une explosion)

Son passage dans la série sera de courte durée. Juste le temps d’une collaboration avec l’équipe de Berthaud, et d’une amourette avec la capitaine et boum quoi. Et si je vous parlais des murs de ma chambre tapissés de photos de Bruno Debrandt dans le point précédent, je peux aussi vous évoquer les murs de mon salon tapissés de photos de Samir Boitard. Ouais j’avoue, la déco est cheloue chez moi.

View this post on Instagram

#samirboitard

A post shared by CamilleFaurie64 (@camillefaurie64260) on

Saison 7 GNAAAAAAAA.