Il y a des gens comme vous et moi qui traversent tranquillement le cours de leur existence sans laisser de trace considérable de leur passage sur terre à part une empreinte carbone pas piquée des hannetons. Et puis il y a des gens qui ont fait tellement de trucs qu’un jour une ville ne trouve rien de mieux à faire que d’adopter leur nom pour s’en faire sien. Et perso, je suis un peu jalouse.

1. Christophe Colomb et la ville de Columbus en Ohio aux États-Unis

Christophe Colomb a longtemps bénéficié d’une bonne presse aux Etats-Unis laissant derrière lui le nom d’une ville, Columbus, ainsi qu’une fête appelée le « Columbus Day ». Mais depuis quelques années de nombreux Américains militent pour remplacer le nom de cette célébration par « Indigenous Day » histoire de rendre plutôt hommage aux peuples amérindiens qui ont été décimés par l’invasion des troupes de Colomb.

Source photo : Giphy

2. Charles Darwin et la ville de Darwin en Australie

Cette ville australienne qui a le chic d’être celle qui connait le plus d’orage au monde, a reçu son nom d’un navigateur britannique en 1839. Le commandant du navire lui a donné le nom de Darwin en hommage au naturaliste qui avait eu l’occasion de voyage à deux reprise avec l’équipe.

3. René Descartes et la ville de Descartes en Indre-et-Loire

La ville s’appelait anciennement La Haye-en-Touraine et devient Descartes en 1967 en hommage au philosophe qui venait de là bas (sinon c’est vrai que l’hommage aurait été un peu chelou).

4. Hô Chi Minh et la ville de Hô-Chi-Minh-Ville au Viêt Nam

Même si on l’appelle bien souvent aussi Saïgon (du fait de la rivière du même nom qui borde la ville), cet autre nom était en vigueur jusqu’à ce que les viet-cong à la tête desquels était Hô Chi Minh gagnent la guerre du Viet-Nam qui s’est soldée par la chute de Saïgon, rebaptisée alors Hô-Chi-Minh-Ville en 1975.

Source photo : Giphy

5. Karl Marx et la ville de Karl-Marx-Stadt en Allemagne

Bon OK on triche un peu parce qu’en fait cette ville aujourd’hui s’appelle Chemnitz… MAIS de 1953 à 1990 elle s’appelait bien du nom de l’économiste marxiste (ouais parce que selon une étude, Marx était le plus marxiste de tous les économistes, un truc de ouf).

6. Staline et la ville de Stalingrad en URSS

Bon OK Stalingrad n’existe plus et a été remplacée par la jolie Volgograd. Au départ elle s’appelait même Tsaritsyne puis a pris le nom de Staline en 1925 parce qu’il avait pas mal la côte à l’époque. D’ailleurs avec son arrivée au pouvoir, tout un tas de villes soviétiques se sont vues renommées aux noms des dirigeants bolcheviks, mais on ne retiendra que la plus célèbre.

Source photo : Giphy

7. Giuseppe Verdi et la ville de Verdi dans le Nevada aux États-Unis

Peu de chance que vous croisiez un jour le chemin de cette ville toute rikiki qui compte à peine 1400 habitants. Du coup les gars ont fait un peu ce qu’il voulait sur le plan toponymique. Ils ont tiré au sort le nom de la ville et sont tombés par hasard sur le compositeur italien Giuseppe Verdi. Voilà. Pas ouf comme histoire. Perso même moi je me suis un peu ennuyée en la racontant.

8. Piotr Ilitch Tchaïkovski et la ville de Tchaïkovski en Russie

C’est vrai que quand on voit la ville de Tchaïkovski, fondée en 1955, on n’a pas forcément de paillettes dans les yeux. Disons qu’elle ne resplendit pas par son aspect croquignolesque. Et pourtant ce nom lui a été attribué car le compositeur russe venait de la ville voisine Votkinsk. Alors bien sûr vous me direz que s’il venait de Votkinsk, pourquoi on n’a pas renommé plutôt Votkinsk Tchaïkovski, eh bah parce que c’est comme ça.

Crédits photo (creative commons) : Yuri Geler

9. Voltaire et la ville de Ferney-Voltaire en France

A la base la ville s’appelait tout simplement Ferney et ses habitants les Ferneysiens. Mais il suffit que Voltaire ramène son p’tit cul philosophiquement bien frais en 1759 et y élise domicile pour qu’on lui rende hommage par la suite en rajoutant son nom à celui de la ville. Alors que quand même à la base le gars s’installe là juste parce que la ville est pas loin de Genève ou crèche son rival Rousseau et que ce sera plus simple de le bâcher en étant dans la ville à côté. Quelle petite pute ce Voltaire.

10. George Washington et la ville de Washington aux États-Unis

Tellement hâte que Trump donne lui aussi son nom à la capitale des Etats-Unis !

Source photo : Giphy

Source : Wikipédia