une_citation (4)

Crédits photo (creative commons) : Matthieu Riegler

Tous les ans le Press-club compile les plus belles perles et bourdes de politiques de l'année. Et tous les ans ces cons-là semblent se surpasser. Voici une première sélection, qui sera sans doute complétée d'ici peu. Messieurs, mesdames les politiques, on vous remercie chaleureusement pour toutes ces déclarations qui brillent d'éloquence.

  1. " Passe-moi la salade, je t’envoie la rhubarbe ! »" (Nicolas Sarkozy, Président du parti "Les Républicains")
    On n'a toujours pas compris ce que tu voulais dire mon bon Nico.
  2. "Immense drame à Paris. Voilà où nous a conduit le laxisme et la mosqueïsation de France" (Philippe De Villiers, Député Européen)
    Comme si il n'y avait pas assez de mots racistes disponibles dans la langue française, Philou en invente.
  3. "Je demande le placement dans des centres d'internement des 4.000 personnes fichées pour terrorisme" (Laurent Wauquiez, On sait pas son poste et globalement on s'en beurre les noix)
    Les enfermer tous ensemble dans une pièce ben en voilà une solution.
  4. "Je suis Sarkozyste jusqu’au bout des globules" (Nadine Morano, Philosophe)
    Il doit être pas peu fier Nico d'avoir une alliée comme ça...
  5. "Avant de juger les positions d'Emmanuel Macron je vais attendre qu'elles soient abandonnées" (François Fillon, Député)
    On est jamais trop prudents.
  6. "L’afflux des migrants est une situation exceptionnelle qui va durer" (François Hollande, Président de la république)
    Françou qui est exceptionnellement toujours le même.
  7. "Une croissance nulle conforte nos objectifs en matière de croissance" (Michel Sapin, Ministre de l'économie)
    C'est bien de pas viser trop haut.
  8. "Le PS ne travaille jamais pour rien ; surtout quand il travaille" (Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement)
    J-M n'aime pas les feignasses.
  9. "Je connais bien le monde ouvrier ; j’en ai licencié des milliers" (Donald Trump, Candidat pour devenir maître du monde)
    Lui, il est hors catégorie.
  10. "S'il n'y avait pas eu de restriction sur les armes en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, est-ce qu'on aurait eu l'holocauste ?" (Ben Carson, Autre candidat au poste de maître du monde)
    On est pas gâtés en France, mais il y a toujours pire.

La théorie la plus plausible c'est qu'ils font exprès.

Source : Pressclub