L’Irlande fascine et c’est bien légitime, tant ce pays, divisé, met en avant de sérieux atouts. Et si au fond, Dublin, le Connemara et tous ces magnifiques endroits ne sont pas si loin, il peut être bon de savoir qu’en France, on possède des lieux qui rappellent étonnamment l’Irlande. Bien pratique quand on ne peut pas voyager pour une raison ou pour une autre non ?

2. La baie d'Ecalgrain (Normandie)

Les paysages sauvages du Contentin, cette région touchée par la grâce évoquent ceux de l’Irlande de bien des façons. La végétation, les pierres, les belles maisons et bien sûr le rôle prépondérant de la mer contribuant à faire du Contentin une cousine pas si éloignée de l’Irlande. Et c’est à plus forte raison valable concernant la spectaculaire baie d’Ecalgrain.

3. Le Cap de la Hague (Normandie)

Les plus hautes falaises d’Europe sont ici, au Cap de la Hague, qui rappelle quand même furieusement les panoramas de l’Irlande. Celle du sud mais aussi celle du nord d’ailleurs. Des endroits comme Port Racine, le plus petit port de France, évoquant également ces petites villes irlandaises épargnées par le tourisme de masse, où la vie continue de s’écouler au rythme des marées.

4. Les falaises d'Étretat (Seine-Maritime)

Bien sûr, les falaises emblématiques d’Étretat n’ont rien à envier à leurs cousines irlandaises. Pour autant, on remarque une ressemblance. Y compris dans cette perfection mise en scène par mère nature pour nous démontrer sa puissance.

5. Le Roc d'Anglars (Tarn-et-Garonne)

Le Roc d’Anglars se dévoile alors qu’on arrive à Saint-Antonin-Noble-Val. D’imposantes falaises blanches, en partie recouvertes de végétation. Un peu le même genre qu’on peut trouver en Irlande. Sans oublier les petites routes du Lot, qui mènent notamment à Cahors, au bord desquelles on peut admirer de petits murets de pierre eux aussi similaires à ce que l’on peut voir en Irlande.

6. Les falaises de Plouha (Côtes-d'Armor)

On revient dans les Côtes-d’Armor parce qu’elles le valent bien, pour se pâmer devant le paysage sensationnel de Plouha. Les falaises bien sûr, mais aussi la plage, qui rappelle des endroits comme celle de Downhill en Irlande, qui fait partie des plus beaux lieux de tournage de Game Of Thrones.

8. Loguivy-de-la-Mer (Côtes-d'Armor)

Si l’architecture des maisons nous rappelle bien sûr qu’on est en France, l’ambiance de ce petit port de pêcheurs évoque quant à elle celle des villages de bord de mer que l’on peut trouver quand on longe la côte Est de l’Irlande, en direction de l’Irlande du Nord. Des endroits où le temps s’est arrêté…

View this post on Instagram

L’envol du Goéland ?

A post shared by Aurélie (@aurelie_tourisme) on

9. Bordeaux (Gironde)

Oui c’est plus étonnant. Mais si Bordeaux était la plus irlandaise des villes françaises ? Sans aller jusque là, il faut savoir que la métropole entretient depuis longtemps plusieurs liens avec le peuple irlandais. Notamment à travers Pierre Mitchell, un fils d’Irlandais ayant pris part à la guerre contre les Stuart, arrivé à Bordeaux en 1723 pour y fonder une verrerie. Une place lui est dédiée. Et puis à Bordeaux, on trouve aussi plusieurs pubs irlandais plutôt recommandables.

10. Le Temple Bar (Montpellier)

À Dublin, Temple Bar désigne le quartier le plus festif. Là où tout le monde se retrouve autour d’une bonne pinte de Guinness et de plusieurs groupes de musique, après le boulot. Mais Temple Bar, c’est aussi un pub à la façade rouge. Un véritable monument national auquel rend hommage un pub de Montpellier, particulièrement apprécié des autochtones et des touristes. L’endroit idéal pour se plonger dans l’atmosphère houblonnée irlandaise si fédératrice.

Clairement on a toutes les raisons d’envier les Irlandais.