Tous les films américains ne sont pas tournés aux États-Unis. Non non. Loin de là. Stephen Follows, producteur et chercheur de son état, a prouvé que sur plus de 2000 longs-métrages sortis sur les écrans américains entre 2000 et 2014, plus de la moitié avaient dû délocaliser en partie leur tournage à l’étranger quand plus d’un quart étaient entièrement tournés en dehors des frontières du pays de l’Oncle Sam. La raison ? À l’étranger, les coûts sont souvent moindres. Déjà à l’époque, Sergio Leone l’avait parfaitement compris, lui qui tourna ses westerns spaghetti en Espagne et non dans le grand Ouest. Pareil pour des productions d’envergure comme Conan le Barbare, en partie tourné à Almeria, toujours en Espagne. Mais quels sont les pays qui aujourd’hui, accueillent le plus de tournages de films américains ?

1. La Canada

Ce qu’il y a de bien avec le Canada, c’est que c’est un peu comme les USA. Du coup, on peut facilement faire passer une ville comme Toronto pour New York, sans avoir à casquer au niveau des taxes. L’atroce Suicide Squad par exemple fut filmé à Toronto.

2. La Grande-Bretagne

On y parle anglais, les coûts sont moindres et les britanniques sont sympas. Du coup 13% des films américains de ces 15 dernières années ont été tournés là-bas. The Dark Knight ou Les Gardiens de la Galaxie par exemple.

3. La France

Et oui, notre bonne vieille France a la côte auprès des producteurs yankees. Woody Allen ne s’y est pas trompé pour Minuit à Paris par exemple et on le comprend ! Idem pour Tom Cruise avec Mission : Impossible 6.

4. Le Mexique

La plupart des films tournés au Mexique sont exonérés de la taxe sur la valeur ajoutée. Ça ne vous dit peut-être rien mais ça représente un max de pognon. Une partie du décor de Titanic fut construite au sud de la frontière sur laquelle Trump veut désormais bâtir un mur. Et depuis, de plus en plus de films choisissent le pays pour y poser leurs caméras. Ce qui a permis entre autres bénéfiques effets secondaires d’encourager le développement de l’industrie cinématographique mexicaine.

5. L'Italie

Environ 4% des films étudiés comprennent au moins une scène tournée en Italie. Mission : Impossible – Protocole Fantôme ou John Wick 2 par exemple. L’Italie qui, à l’instar de la France, offre également un patrimoine des plus riches et des paysages très inspirants pour les réalisateurs.

6. La Chine

Aujourd’hui, si un film se vautre à Hollywood, on attend de recevoir les chiffres de la Chine pour décider de son sort. Si Pacific Rim 2 est actuellement en production alors que le premier n’a pas récolté des masses de dollars aux USA, c’est principalement parce qu’il a cartonné en Chine. Du coup, les studios chinois investissent de plus en plus dans les blockbusters américains, qui, vu que c’est un peu donnant donnant, se tournent aussi dans le pays. Des exemples : Skyfall, Kill Bill 1 et Mission : Impossible 3.

7. L'Allemagne

Les Allemands ont su séduire les producteurs et les réalisateurs. Tarantino, Wes Anderson et de nombreux autres ont cédé à l’appel et y ont emballé des films comme Inglourious Basterds et The Grand Budapest Hotel. Récemment, c’est Charlize Theron qui y a posé ses valises pour Atomic Blonde.

8. L'Australie

Le fait que l’on y parle anglais pèse sur la balance mais pas uniquement. L’Australie offrant des taxes réduites et des paysages à couper le souffle hyper cinégéniques. Le cinéma australien se porte d’ailleurs plus que bien. Et on ne parle pas du film Australia avec Nicole Kidman et Hugh Jackman. Celui-là, on l’oublie.

9. La République tchèque

Les tarifs plus que séduisants ont encouragé une quarantaine de longs-métrages à se délocaliser en République tchèque. Des films de studios, bourrés de dollars, comme Casino Royale.

10. L'Espagne

On parlait des années 70 au début du top avec les Sergio Leone, mais l’Espagne, encore aujourd’hui, reçoit régulièrement la visite d’équipes de tournage. Au coude à coude avec le Maroc, le pays d’Almodovar reste une valeur sûre. Environ 2% des films étudiés y ont été tournés, en partie ou totalement, ces dernières années.

Le cinéma, c’est magique !