Parfois, les gens prennent des drogues. Ils en ont envie et ils font bien ce qu’ils veulent. A condition de ne pas se trouver dans un pays qui ne déconne pas avec la drogue, parce que sinon ils faisaient bien ce qu’ils voulaient mais, désormais, ils encourent la peine de mort. Or, mourir pour des idées, d’accord ; mais pour un joint, ce serait bête.

1. Les Philippines

On sait que les Philippines, ce n’est pas le pays de la joie, de manière générale, surtout depuis l’arrivée de Duterte au pouvoir. Ce qu’on sait moins, c’est que les Philippines, c’est aussi le meilleur endroit pour être expédié ad patrès après avoir fumé un joint. Les trafiquants de drogue y sont systématiquement condamnés à mort ; or, pour être considéré comme trafiquant, il suffit de posséder 10 grammes sur soi. Et 10 grammes, ce n’est vraiment pas énorme. Autant se contenter de l’eau gazeuse.

Source photo : Giphy

2. L'Arabie Saoudite

Hey ? L’Arabie, Saoudite ? C’est La Mecque. Bref, suite à ces jeux de mots approximatifs, rappelons que l’Arabie Saoudite condamne à mort tous ses revendeurs de drogue. A noter que l’alcool est traité comme une drogue, et que la seule possession peut se terminer par une humiliation publique, des amendes pas possibles, des longues peines de prison (30 ans) ou tout simplement par la mort. Sympa.

3. Singapour

A Singapour, toute personne qui possède de la drogue même en quantité ridicule peut être considéré comme un dealer. Or, un dealer, qu’est-ce qu’on lui fait ? Couic, on le condamne à mort. Voili voilou.

Source photo : Giphy

4. La Corée du Nord

La possession de drogues en Corée du Nord termine invariablement par de la prison quasi-à vie. Prison à vie en Corée du Nord = enfer sur Terre, d’autant que les ambassades ne sont pas super efficaces pour exfiltrer les ressortissants français d’un pays de fou. La vraie question, c’est : qu’est-ce que vous êtes allé foutre en Corée du Nord ?

5. La Turquie

Des amendes record et sa vie en prison. Voilà ce qui attend un type qui possède de la drogue. Pour peu qu’on te chope en train d’en vendre, ça peut monter encore. Mais c’est joli, la Turquie. Enfin, c’est peut-être pas le moment d’y aller.

6. Le Vietnam

Au Vietnam, si l’on se fait arrêter avec plus de 500 grammes d’héroïne, on est automatiquement exécuté. Bon, c’est beaucoup, 500 grammes. Et puis l’héroïne, ça ne court pas les rues. Mais autant faire gaffe quand même.

Source photo : Giphy

7. Le Cambodge

La seule possession de drogues au Cambodge peut entraîner une condamnation à de la prison à vie. En revanche, on s’en tire pas mal, puisque le Cambodge ne pratique pas la peine de mort pour possession ou trafic de drogue.

8. Dubaï

A Dubaï, on ne déconne pas avec la drogue. L’usage de drogue peut entraîner une condamnation à 4 ans de prison ferme et à l’exclusion du territoire. Et l’on n’est pas obligé d’être pris la main dans le sac ; si l’on est contrôlé positif lors d’un test, on se retrouve automatiquement en prison, même si l’on ne possède pas de drogue sur soi.

9. Le Laos

Si la police laotienne te chope avec de la drogue, tu prendrais une amende pouvant monter à 30000 euros. S’il s’agit de narcotiques, l’amende se double d’une peine de prison qui peut excéder 10 ans. 10 ans, c’est beaucoup.

Source photo : Giphy

10. Le Costa Rica

La possession de drogues au Costa-Rica est punie de longues peines d’emprisonnement. Mais bon, les ambassades arrivent généralement à discuter avec le Costa-Rica, donc c’est moins l’enfer qu’ailleurs.

La drogue, c’est de la merde.

Sources : Drog Abuse, SunTimes