Entre 2011 et 2017, les selfies auraient fait plus de victimes (259) dans le monde que les attaques de requins. Une sorte de suicide narcissique qui devrait à force mettre du plomb dans la cervelle des adeptes de l’autoportrait extrême, mais qui bizarrement ne semble pas inquiéter grand monde. Surtout dans certains pays où le phénomène a de quoi faire flipper.

1. L’Inde

Plus de la moitié des décès dus à des selfies ont eu lieu en Inde. Avec 1,3 milliards d’habitants, forcément ça fausse un peu les stats. Les autorités ont remarqué que les accidents survenaient souvent aux mêmes endroits. Au point de les inciter à interdire les selfies dans certains zones jugées dangereuses ! L’Inde est également le seul pays où il arrive qu’un seul selfie cause la mort de plusieurs personnes en même temps. C’est arrivé une fois au bord d’une voie ferrée… et la seconde à bord d’un ferry. On vous laisse dans les deux cas imaginer la chute !

2. Le Pakistan

Le Pakistan et l’Inde ne partagent pas qu’une longue histoire commune, leur jeunesse semble avoir la même fascination débile pour l’auto-portrait… quitte parfois à faire n’importe quoi comme se prendre en photo devant un train en approche ! Parfois aussi, la malchance vient mettre son grain de sel, comme lorsqu’un ado de 15 ans décida en 2015 de prendre la pause en pleine rue avec son pistolet en plastique à la main … et de se faire abattre par un policier zélé pensant avoir affaire à un terroriste.

3. Les États-Unis

#DoTheShiggy, #bearselfie… les Américains sont souvent à l’origine des modes à la con pour briller sur les réseaux sociaux. Ce sont d’ailleurs 3 jeunes américaines qui, en 2011, furent à l’origine du premier buzz autour d’un selfie mortel. Depuis pas mal d’accidents sont survenus en mélangeant auto-portrait et passion pour les armes à feu !

Crédits photo : facebook

4. La Russie

Les Russes font partie des adeptes des selfies haut perchés et si possible en équilibre précaire. Un exercice casse-gueule qui, forcément finit régulièrement en pêche melba quelques centaines de mètres plus bas, voir caramélisée lorsque les victimes s’amusent à tripoter les câbles d’alimentation électrique. On ne compte en effet plus le nombre de victimes d’électrocution après avoir escaladé des pylônes en quête du selfie ultime.

5. Les Philippines

Sur les 259 morts accidentelles survenues suite à un selfie, une dizaine est survenue rien qu’aux Philippines. Petite particularité, ici et contrairement à ce que l’on constate dans d’autres pays, les victimes sont essentiellement des jeunes femmes dont la coquetterie les pousse à tenter le Diable afin de trouver l’angle de vue idéal. Ce fut le cas par exemple en 2016 d’une étudiante de 19 ans qui chuta mortellement du toit d’un immeuble après être montée sur un muret afin de prendre de meilleures photos.

6. La Chine

La connerie n’a décidément pas de frontières. Dans un parc animalier de la ville de Rongcheng, un homme d’affaires a été emporté par un morse après avoir pris plusieurs selfies et vidéos avec l’animal. Un gardien du zoo s’est également noyé en tentant de le sauver.

Source photo : Giphy

7. L’Espagne

Hormis les gros malins qui montent sur le toit des trains pour prendre des selfies en se tenant fermement aux câbles électriques, l’autre fléau qui sévit en Espagne tourne autour de la corrida. Faire des selfies avec un taureau aux fesses est visiblement très prisé dans le coin, avec les conséquences dramatiques qu’on imagine.

Source photo : Giphy

8. La Turquie

En décembre 2015, 5 adolescents décidèrent en pleine nuit de s’allonger au milieu d’une route près d’un aéroport, pour prendre un selfie avec en arrière-plan, un avion en train d’atterrir. Malheureusement, un camion s’incrusta au dernier moment sur la photo…

9. Le Pérou

A l’époque, les Incas du Machu Picchu avaient, paraît-il, l’habitude de sacrifier des humains (notamment des enfants) pour honorer des divinités ou célébrer l’avènement d’un nouvel empereur. 8 siècles plus tard, ce sont les touristes qui perpétuent cette tradition en se sacrifiant eux-mêmes, smartphone en main. Le dernier en date, un Allemand qui fit une chute de 40 mètres après avoir tenté de faire un selfie en sautant en l’air. Visiblement, la réception a un peu merdé !

Vous aussi, les personnes qui passent leur temps à faire des selfies vous font flipper ?

Sources : wikipedia et telegraph.co.uk