Vous voulez vivre vieux et en bonne santé ? On ne vous jettera pas la pierre (ça risquerait de contrecarrer vos plans), la mort c’est nul et vous avez bien raison de rester le plus loin possible de cette saloperie. Ça tombe bien, voici le top 10 des pays où on vit le plus vieux (et con) dans le monde.

1. Au Luxembourg (espérance de vie 82,2 ans)

Le Luxembourg ne s’emmerde pas. En plus de proposer des salaires parmi les plus élevés d’Europe, d’avoir un système de santé aux petits oignons et des impôts à rendre jaloux un Monégasque (c’est une image en vrai, on n’a jamais pris le temps de comparer les deux), le plus petits pays de l’Union Européenne enregistre une espérance de vie moyenne de 82,2 ans. Si vous crevez avant, c’est que vous vous êtes pas suffisamment bien intégré.

2. En Corée du Sud (82,2 ans)

Quel beau pays que la Corée du Sud, dommage qu’il ait ce voisin aussi turbulent qui menace de flinguer la moyenne de leur espérance de vie. Comme d’habitude les femmes s’en tirent mieux que leur vis-à-vis masculins, puisqu’elles dépassent les 90 ans d’autonomie. Visiblement, la charge mentale n’a pas encore atteint les femmes sud-coréennes.

3. En Israël (82,2 ans)

Si vous évitez d’avaler des falafels à tous les repas, vous avez toutes les chances de vivre vieux en Israël. Tout çà grâce à la cuisine méditerranéenne et au fort esprit de famille qui permet de réduire la solitude des personnes âgées. Israël serait également le pays avec le taux de suicide le plus bas au monde. On n’y pense pas assez, mais c’est le genre d’accidents volontaires qui fout en l’air (c’est le cas de le dire) une moyenne en moins de deux.

4. En Australie (82,3 ans)

Bel effort de l’Australie qui parvient à gratter quelques semaines d’espérance de vie par rapport aux 3 précédents concurrents. A moins d’une rencontre fortuite avec le monde animal, vous devriez y vivre de longues et belles années. A deux conditions quand même : 1- avoir pas mal d’argent. Il paraît que ça aide. 2- Ne pas vivre comme un aborigène dont l’espérance de vie ne dépasse pas les 69 ans.

5. En France (82,4 ans)

Eh ouais. On n’est pas si mal lotis du côté de chez nous. Comment ça s’explique ? Vu ce que tu t’enfiles à chaque repas, on a du mal à le croire, mais la France (is in the air) a le taux d’obésité le plus bas en Europe de l’Ouest. C’est dire si les autres avalent n’importe quoi. Autre avantage de vivre en France : même si vous n’avez pas un rond, vous serez quand même soigné. Peut-être pas par les meilleurs, mais comparé à ce qui se fait ailleurs, c’est déjà pas mal.

Source photo : Giphy

6. En Italie (82,7 ans)

Ça ne leur suffisait visiblement pas de nous avoir volé la Coupe du Monde en 2006, voilà maintenant que les Italiens vivent plus longtemps que nous. Ça mériterait presque un coup de boule. Leur secret ? Parler fort tout le temps, gesticuler les mains dans tous les sens, et s’habiller avec des fringues m’as-tu-vu. Il semblerait également que manger des fruits, des légumes (et pas que sur les pizzas) et du poisson frais leur éviterait un paquet de maladies cardiovasculaires. Ça reste quand même à voir.

7. En Suisse (82,8 ans)

L’argent ne fait peut être pas le bonheur, mais il permet au moins de vivre longtemps et si possible, en pas trop mauvais état. La Suisse dispose d’un système de santé efficace, sans parler que les accidents du travail sont quand même super rares quand on bosse dans une banque.

8. En Espagne (83,1 ans)

L’Espagne, c’est le pays de la sieste et des tapas. A priori, l’un des deux seraient un atout majeur dans l’espérance de vie élevée des Espagnols. Reste à savoir lequel…

9. Au Japon (83,6 ans)

Au-delà du fameux régime Okinawa, l’alimentation au Japon est traditionnellement faible en graisse saturée, privilégiant notamment le poisson, ainsi que les légumes et fruits produits localement. Ça a l’air sympa sur le papier, même si en vrai, la nourriture est parfois un peu bizarre, notamment cette manie de servir de la soupe, partout, tout le temps. Le pire, c’est qu’il faut s’avaler ça pendant plus de 83 ans.

10. A Hong-Kong (84 ans)

Leur secret de longévité ? Contrairement au reste du pays (la Chine), Hong Kong ne dispose que de 7 millions d’habitants et souvent des citadins bien nourris, bien éduqués et bien soignés. Ce qui n’est pas le cas partout ailleurs. Si vous ajoutez à ça, des séances quotidiennes de Tai Chi : vous tenez à coup sûr le secret pour vivre zen et vieux (avec de fines moustaches ridicules qui tombent de chaque côté de vos lèvres).

Source photo : Giphy

Finalement, on n’est pas si mal en France non ?

Source : cntraveler.com