L’apparition de la VHS, les vidéo-clubs, la télévision par câble puis par satellite, et bien sûr le téléchargement, légal ou non et les services de vidéo à la demande, ont fortement porté préjudice aux cinémas. Car avant, dans les années 50 par exemple, quand bien même beaucoup moins de films sortaient chaque semaine, les gens allaient plus souvent au cinéma. En France, le summum fut atteint en 1955, avec un peu plus de 9 films vus dans l’année par habitant. Mais il faut dire que le soir, il n’y avait pas non plus grand-chose à faire. Alors on allait au cinéma, on regardait les infos et on se payait une toile comme on disait à l’époque. Mais qu’en est-il aujourd’hui en 2017 à l’heure de Netflix ? Aux USA, les gens voient en moyenne 20,5 films par an (ce qui ne veut pas dire qu’ils partent avant la fin du 21ème). C’est beaucoup car sur le vieux continent, c’est largement moins…

1. La France

3,1 films par an/habitant pour le pays des frères Lumière, de Luc Besson, de Louis Garrel et de La Soupe au Chou. En général, les gens vont voir la comédie française populaire, le Disney et un blockbuster américain (en fait j’en sais rien mais c’est à peu près ça).

2. L'Irlande

3,1 films par an/habitant. Égalité parfaite avec la France. L’Irlande où sont produits pas mal de bons films comme ceux de Ken Loach. Et oui, on sait rigoler en Irlande.

3. Le Royaume-Uni

2,7 films par an/habitant. Le Royaume-Uni moins l’Irlande donc. La Reine est-elle cinéphile ? Aucune idée, mais par contre, elle a déjà rencontré James Bond pour les J.O. de Londres. 007 qui rafle tout chaque fois qu’il sort un film.

The oldest cinema in Britain #electriccinemabirmingham #birmingham

A post shared by Dan (@danbrennan1411) on

4. La Norvège

2,3 films par an/habitant. Si nous Français allons parfois au cinéma en plein été pour profiter de la climatisation, les Norvégiens eux, y vont l’hiver pour profiter du chauffage.

A grey evening #colosseumkino #oslo #osloby #oslove #architecture

A post shared by Svein Erik Vangen (@erikvangen) on

5. Le Danemark

2,1 films par an/habitant. Le pays que Lars von Trier a positionné sur la carte mondiale du septième-art avec des longs-métrages pleins de vie, dans lesquels les gens sont heureux et font des trucs super délirants.

6. L'Espagne

1,9 films par an/habitant. Pedro Almodovar n’est pas comme Woody Allen. Il ne sort pas un film par an. Forcément, si le plus grand réalisateur du pays n’y met pas un peu du sien…

#cinedoremadrid #madrid #cinesdelmundo #paseandopormadrid

A post shared by Sandrika (@sandrika666) on

7. La Belgique

1,9 films par an/habitant. Une grande nation cinéphile ! Le pays de François Damiens et de Benoît Poelvoorde. Celui de Jean-Claude Van Damme aussi. La Belgique est, sur un plan cinématographique, plus incontournable que jamais.

8. L'Italie

1,8 films par an/habitant. En voilà un autre qui possède une prestigieuse histoire cinématographique. Ce qui n’empêche visiblement pas les gens de déserter les salles…

9. Le Luxembourg

1,8 films par an/habitant. Le saviez-vous ? Sur 500 000 habitants, 750 personnes vivent du cinéma au Luxembourg. Et pas en vendant des tickets ou du pop-corn mais bel et bien en fabriquant des films.

10. L'Allemagne

1,7 films par an/habitant. En 65 ans, les Allemands sont passés de 10 à 1,7 films par an. Et ce malgré l’histoire prestigieuse du pays qui a engendré de grands artistes comme Romy Schneider, Diane Kruger, Wim Wenders ou encore Werner Herzog.

Bon sinon, qui n’a pas encore vu le nouveau Besson ?