Le barbecue connecte l’être humain avec ses origines. Il dresse un pont à travers les âges pour nous ramener à l’époque des homo erectus, qui furent visiblement les premiers à maîtriser le feu et donc, on imagine, à se payer de bons gros barbeuc’ des familles, qu’ils faisaient descendre avec une bonne bière… Enfin peut-être pas pour la bière. Reste que le barbecue, c’est un truc délicieusement primaire. Un plaisir estival qui rassemble. Une chose simple, efficace, qui, dans certains pays, fait office d’incontournable.

1. Les États-Unis

Aux States, on n’aime pas le barbecue, on l’adore. C’est quasiment une religion. Surtout dans certains états comme le Texas. Il existe des compétitions, des émissions de télé-réalité et des festivals dédiés au barbecue. Et bien sûr, au pays du XXL, les barbecues sont souvent énormes. Attention à l’indigestion de bidoche !

2. L'Argentine

Un autre pays de viandards amateurs de barbecue ! En 2015 néanmoins, l’équipe argentine terminait dernière du Mondial du barbecue. Pourquoi ? Tout simplement car les participants ont tenu à bafouer les règles du jeu pour respecter celles de l’asado, la technique quasi-ancestrale pour faire griller de la viande.

3. L'Uruguay

En Uruguay, le barbecue n’est pas seulement un truc convivial. C’est carrément un sport national. C’est d’ailleurs le pays qui détient le record du plus gros barbeuc’ du monde, avec plus de 10 tonnes de viande grillée en une seule fois en 2017 ! Un record que l’Argentine a autrefois détenu, objet d’une rivalité culinaire entre les deux nations.

4. Les Philippines

Aux Philippines, on adore griller la viande. Le porc en particulier, que l’on retrouve dans plein de plats, en ingrédient principal ou non. Le porc haché que l’on fait cuire pour donner du goût à tout un tas de trucs.

5. La Corée du Sud

On ne sait pas trop si on aime aussi les barbecues au Nord, mais au Sud, on en raffole. L’une des traditions consistant à faire cuire soi-même sa bidoche marinée sur un barbecue placé au centre de la table. C’est convivial non ?

#firstset #dinner #protein #pork #southkoreabbq #gettingthemgains #freshness

A post shared by Sheilton Sabeng (@sheiltonsabeng) on

6. Le Kenya

Le nyama choma est l’une des spécialités les plus savourées du pays. Cela consiste en un gros bout de bidoche que l’on fait simplement griller sans même l’avoir désossé. On en trouve partout. Dans la rue ou dans des restos où la viande est parfois montée en brochette sur des épées.

#nyamachoma is Happiness.

A post shared by Brian W Jr. (@b_wesh) on

7. La France

Au moindre rayon de soleil, au printemps, beaucoup de Français sortent leur barbecue. Certains en font même l’hiver. Pour griller du bœuf, du porc, du poulet, du poisson, des légumes ! On adore ça en France le barbecue !

9. L'Afrique du Sud

Une nation de barbecue comme le prouve le braai, une authentique coutume sud-africaine, soit un barbecue, consistant la plupart du temps, qui réunit petits et grands. Festive, cette tradition se décline au fil de plusieurs recettes souvent succulentes.

10. Le Brésil

Le churrasco est un véritable art de vivre au Brésil, où on grille plein de trucs au cours de grands festins hyper conviviaux. Travers de porc ou poulet, agrémentés ou non d’épices plus ou moins corsées, maïs en accompagnement ou non, c’est au choix, mais le résultat est souvent le même : on sort le ventre plein.

C’est moi où ça sent le barbecue ?