Le Sud-Ouest, quand il est question de bouffe, n’a de leçon à recevoir de personne. Peuplé d’épicuriens, qui savent bien manger et bien cuisiner, avec des produits sains, cette région touchée par la grâce (et la graisse) propose en toute logique une carte des pâtisseries à faire tomber à la renverse les amateurs de sucreries. Voici les 10 meilleures, même si au fond, tout ceci est une affaire de goût…

1. Le Poumpet

Spécialité tarnaise (du village de Semalens, à côté de Castres), le poumpet est un gâteau à base de pâte feuilletée parfumée au citron et à la bergamote. Si on le confectionne aujourd’hui avec du beurre, la vraie recette fait appel à du saindoux ou à de la graisse d’oie. Autant dire que c’est plutôt gras.

2. Le Canelé

Avec son goût inimitable né du mariage du rhum et de la vanille, sa texture moelleuse et sa croûte au caramel, le canelé est une véritable invitation au gavage. Originaire de Bordeaux, ce petit gâteau cylindrique reconnaissable entre mille est l’un des champions toutes catégories de la gastronomie du Sud-Ouest.

3. Le Pastis landais

Encore de la vanille et du rhum, mais cette fois-ci mixés avec de la fleur d’oranger. Le pastis landais, qui comme son nom l’indique, est né dans les Landes, se mange sans faim. Sans fin aussi d’ailleurs.

4. La Fouace

La fouace se mange partout, tout le temps, par tout le monde. Aller dans le sud sans en manger au moins 28 fois est très mal vu. Avec le café, un bon chocolat chaud, des fruits confis ou de la confiture, c’est comme on veut mais c’est incontournable.

5. Le Gâteau basque

On reste au bord de l’Atlantique avec cette fameuse spécialité, tour à tour fourrée à la crème pâtissière ou aux cerises noires. Apparu pour la première fois sur le marché de Bayonne, le gâteau basque qui fut longtemps réservé aux jours de fête, n’a aujourd’hui plus besoin de prétexte pour s’inviter au dessert.

6. La Flaune

Superstar de la gastronomie aveyronnaise, la flaune ressemble au flan. En mieux. Beaucoup mieux.

7. Le Croquant de Cordes

Originaire comme son nom l’indique du village médiéval de Cordes-sur-Ciel dans le Tarn, le Croquant est un petit gâteau aux amandes aussi léger que croustillant, qui n’a donc pas usurpé son nom. Attention aux dents fragiles car son goût délicieux peut aussi cacher une visite en urgence chez le dentiste.

8. La Croustade

Aux pruneaux ou aux pommes, avec une lichette d’Armagnac, la croustade, qu’on appelle aussi parfois tourtière (et qui existe en version salée), fait toujours son petit effet à la fin du repas, accompagnée de sa boule de glace réglementaire.

9. L'Échaudé

Direction Carmaux dans le Tarn, pour goûter à ces petites gourmandises, également connues sous l’appellation Petits Janot. Très durs ou plus tendres, les échaudés sont aromatisés à l’anis dans le Tarn mais aussi à l’eau de fleur de d’oranger dans leur version aveyronnaise. On peut les déguster au dessert mais les vrais savent qu’ils se mangent tout aussi bien à l’apéro.

10. Le Gâteau creusois

La recette de cette spécialité aux noix est jalousement gardée par les 31 pâtissiers de l’association Le Creusois. Y goûter c’est l’adopter.

Dans le Sud-Ouest, c’est 5 pâtisseries différentes par jour !