La péridurale, ou la « péri » pour les habitués des maternités, est un anesthésiant injecté entre les vertèbres et la dure-mère qui te permet de ne pas trop en chier pendant ton accouchement. Il y a les team pro-péri, et les team anti-péri, chacun son avis hein, mais perso j’aime bien ne pas hurler de douleur, chacun son truc.

1. Tu n’auras pas mal

Et ça, c’est quand même cool, non ? Ne pas accoucher en hurlant, ne pas avoir l’impression qu’on te plante des couteaux dans tout le ventre à chaque contractions.. Ouais, vive le progrès.

Source photo : Giphy

2. Tu restes consciente

Une péridurale n’est pas une anesthésie générale, soyons clairs sur ce point. Ce n’est pas parce que tu ne sens plus de douleurs que tu es dans les vapes. Au pire, tu peux planer un peu, mais ça fait pas de mal.

3. Selon les péri, tu peux même continuer à marcher

C’est ce qu’on appelle les « péridurales ambulatoires ». Elles sont dosées différemment, et permettent aux futures mère de continuer à marcher pour faire descendre le bébé dans le bassin. C’est un bon compromis.

Source photo : Giphy

4. Sauf contre indication médicale, toutes les femmes peuvent en avoir une

A moins d’avoir des problèmes sanguins comme des troubles de coagulation, une obésité morbide, ou bien une malformation du dos, toutes les femmes peuvent avoir recours à la péridurale.

5. C’est remboursé par la Sécu

Et même à 100%, ce qui n’est pas négligeable. C’est dans ces moments là qu’on est content de vivre en France, n’est-ce pas ? Merci la Sécurité Sociale

6. En cas de césarienne d’urgence, le cathéter sera déjà posé

Parce que tout peut arriver et qu’on est jamais à l’abri d’une césarienne pratiquée en urgence, avoir déjà le cathéter de la péridurale posé évite de devoir faire une anesthésie générale qui peut être bien traumatisante pour la future maman, en plus de la césarienne qui n’est pas forcément une partie de plaisir.

7. C’est quand même un grand progrès de la médecine

Ouais, on va pas se le cacher: la péridurale n’a pas été inventée pour rien. Si l’accouchement était une partie de plaisir indolore, les chercheurs ne se seraient pas fait chier à inventer un truc aussi génial.

Source photo : Giphy

8. C’est pas parce que ça calme la douleur, qu’on ne sent pas le bébé passer

Ça, c’est souvent l’argument phare de la team anti-péri: on ne sent pas la douleur, mais on ne ne vit pas son accouchement. C’est pas forcément vrai. Tout dépend de la dose injectée (merci la pompe). Et puis, chacun fait bien ce qu’il veut, non ? T’es pas obligé d’en chier de douleur pour « vivre ton accouchement ».

9. Parce que celui qui a écrit « tu accoucheras dans la douleur » n’avait clairement pas d’utérus

Sinon, il aurait tourné 7 fois sa langue dans sa bouche avant de dire une connerie pareille. Comment ça, c’est dans la Genèse ? Oui bon, y’a moyen que ça soit vraiment du n’importe quoi alors.

10. Pour alimenter le débat avec la team anti-péri

On ne va quand même pas laisser les forums de parentalité mourir, non ? Si toutes les femmes deviennent unanimes sur le sujet, Doctissimo, Baby Center et Magic Maman vont fermer leur portes, ça serait trop dommage. Il faut continuer de s’écharper sur le sujet.

Source photo : Giphy

Et vous, vous en avez bavé pour votre accouchement ? Team pro-péri, ou team anti-péri ? Allez, venez vous exprimer, ça va être sympa.