Un jour, j’ai joué à Nixon contre Kennedy, un jeu de société super réaliste qui revisite la campagne présidentielle de 1960 avec des règles qui sont aussi longues que la Bible et une mise en place d’environ 7 heures. Et c’est interminable. Et c’est d’un chiant inconcevable. Mais il y a pire.

1. The Campaign for North Africa - 62 jours de jeu

En gros, on refait la campagne d’Afrique du Nord à 10 joueurs en bougeant individuellement les pilotes et les soldats. Il faut recréer un état-major et le jeu est orienté « logistique ». Idéal pour les passionnés de logistique, très très seuls, et dont la sexualité est tellement inexistante qu’ils ont oublié le concept même de sexualité.

2. World in Flames

Et vas-y qu’on se refait toute la seconde guerre mondiale et qu’on a qu’à dire que le mec qu’on aime le moins jouera Hitler. 760 minutes de jeu estimées ; y’a 6000 pions. Le truc prend 19 heures à ranger.

3. The longest day

Le jeu s’appelle conformément à sa promesse : 90 heures de jeu pour reproduire le débarquement en Normandie. Et en plus t’as pas le droit de dormir et y’a vraiment des Allemands qui te tirent dessus.

4. Europe Engulfed

283 blocs en bois, 24 D6, 12 heures de jeu et encore un putain de scénario de la Deuxième guerre mondiale où tu peux refaire toutes les batailles si tu veux ou plutôt aller manger une pizza et te recentrer sur tes échecs passés et à venir.

5. 7 ages

Déjà, le truc est pas ambitieux : « Ce jeu qui couvre 6000 ans d’histoire de l’humanité entre 4000 avant Jésus Christ et 2000… » Ok, donc tu te prends 400 minutes de jeu pour recréer le monde en essayant de ne pas fabriquer les moustiques.

6. Axis & Allies

Oh tiens ! Un jeu sur la deuxième guerre mondiale ! Ah bah ça si je m’attendais… C’est quoi le délire en fait, les nazis ont pas digéré la défaite et ils font des jeux en mode on va refaire le match ?

7. Le Monopoly

Putain c’est long, ça dure 3 heures et en plus à la fin t’as acheté la compagnie des eaux et électricité et tu sais pas quoi en faire.

8. Diplomacy

Et qu’on doit dominer tout le monde en mode Risk mais plus compliqué, sur plusieurs heures et plusieurs jours. Le jeu peut durer des semaines et des semaines si on veut, vu qu’il y a toute une phase d’alliances informelles.

9. Junta

Trois heures d’alliances et de mésalliances dans une république bananière où, chaque fois que l’on meurt, on est remplacé par son cousin. Le but n’est pas de garder le pouvoir, mais bien de mettre du fric en Suisse ; un maximum de fric en Suisse. C’est très drôle, mais qu’est-ce que c’est long !

10. Le solitaire

Le temps passe très lentement quand on joue seul.

Faites vos jeux !

Sources : Sparknotes