Les chansons Disney ont bercé notre enfance et nous ont plongé dans la plus grande mièvrerie faisant de nous des adultes semi-demeurés qui vont se ruer dans les salles pour découvrir la version du Roi lion en live action… C’est comme ça, on est condamné. Surtout que quand on se penche sur les paroles de certaines chansons, force est de constater qu’on s’est parfois un peu foutu de notre gueule. Enquête.

1. "Bibidi Babidi Bou" Cendrillon

« Salagadou, la menchikabou, la Bibidi Babidi Bou, mélangez tout çà, et vous aurez quoi ? Bibidi Babidi Bou ! »

Bah voyons. A ce moment-là on peut aussi écrire n’importe quoi pourvu que ça produise des sons. C’est sûr que les gosses vont pas se plaindre. Après ils auront juste zéro au bac de français parce qu’ils ne sauront pas aligner trois mots et vous aurez l’air malin quand la planète sera peuplée de débiles. Et dire que cette chanson a été nommée aux Oscars de la meilleure chanson originale en 1951. C’est une mascarade interplanétaire.

Source photo : Giphy

2. "Heigh-ho !" Blanche-Neige

« Mon cœur qui palpite palpite, picpac dans la mine de loup tranquille, pioche pic pac pic pac notre jeu préféré, pas bien malin des friches en pin, qu’y l’ont pic pac dans la pierre ou la roche, dans la mine… Dans la mine… Dans la mine… Dans la mine, ou un monde de diamant brille »

Mais keuuuua ? Donc en gros si je comprends bien, les nains ont le cœur qui palpite (donc ils sont super contents) quand ils travaillent dans la mine ? Parce que la mine fait pic pac ? Vous pensez vraiment que les mines font pic pac ?

3. "C'est la fête" la belle et la bête

« Sans façons, sans grimaces, jusqu’à ce que vous criiez grâce ! Après dîner, on poussera l’escarpolette. Demain vous irez mieux »

Autant la chanson annonce un projet plutôt sympa au départ, autant sur la fin ça a l’air carrément morbide. Il serait certainement plus juste de faire taire cette horloge insolente. Je dis ça je dis rien.

Source photo : Giphy

4. "L'amour brille sous les étoiles" Le Roi Lion

« L’amour brille sous les étoiles d’une étrange lumière la terre entière, en parfaite harmonie vit un moment royal »

En soi les paroles n’ont rien de bien fou. Mis à part que ce fameux « moment royal » dont il est question, excusez-moi du peu, mais c’est juste une partie de baise entre Simba et Nala. Rien d’autre. A ce sujet je vous invite à découvrir en exclusivité les scènes coupées du prochain film.

Source photo : Giphy

5. "Sous l'océan" La petite sirène

« Tu vois l’esturgeon et la raie se sont lancés dans le Reggae on a le rythme, c’est de la dynamite sous l’océan »

Alors déjà la dynamite sous l’océan c’est assez compliqué parce que comme il y a de l’eau, la mèche ne peut pas s’enflammer. Par ailleurs les animaux terriens n’ont déjà pas beaucoup de talent avec la musique, là je ne vois pas comment un esturgeon et une raie pourraient jouer du Reggae. Techniquement, ils n’ont même jamais entendus de Bob Marley. Non, vraiment c’est mytho.

Source photo : Giphy

6. "Tout le monde veut devenir un cat" les Aristochats

« Une cloche, dès qu’il joue d’sa trompette vous rend fou ça swingue comme un pied mais oui, c’est pire que l’ennui »

En fait on a l’impression qu’ils ont voulu prendre des mots qu’ils aimaient bien, et les caler dans le désordre. Du moment qu’on fout une petite mélodie par dessus, ça passera crème. Choquée par ce manque de professionnalisme.

Source photo : Giphy

7. "Il en faut peu pour être heureux" Le livre de la jungle

« Si vous chipez des fruits sans épines Ce n’est pas la peine de faire attention Mais si le fruit de vos rapines est tout plein d’épines c’est beaucoup moins bon ! »

Bon alors si je comprends bien : je peux voler un fruit sans épines, mais si je vole un fruit avec des épines je risque de me faire mal. Ok. Bah écoutez c’est toujours bon à prendre comme info.

Source photo : Giphy

8. "L'histoire de la vie" Le Roi Lion

« Recueillir l’héritage qui vient du fond des âges dans l’harmonie d’une chaîne d’amour’

Limite, le début de la chanson en zoulou a plus de sens. Moi quand je lis ça j’ai l’impression qu’on parle d’un centipède humain (la « chaîne d’amour ») avec des gens très vieux (« du fond des âges »). En tout cas, y’a un truc louche.

Source photo : Giphy

9. "Partir là-bas" La petite sirène

« J’ai des gadgets des trucs chocs des trucs chouettes j’ai des couic et des couac a gogo »

Déjà de une, Ariel se la joue ultra pourrie gâtée genre « ouais j’ai plein de jouets ma vie de princesse est grave stylée mais en fait ça m’souuuuuuuuule ». Et puis ensuite, c’est quoi des trucs chocs ? C’est quoi des couic ? C’est quoi des couac ? On en trouve chez Toys’R’us ?

10. "L'air du vent" Pocahontas

« Tu me parles de ma différence Je crois sans malveillance Mais si dans ton langage Tu emploies le mot sauvage C’est que tes yeux sont remplis de nuages »

Euh… déso mais si tu as des nuages dans les yeux c’est très certainement le signe d’un syndrome de dégénérescence maculaire. Faut consulter plutôt que de faire une chanson.

Source photo : Giphy

Je vous invite à partager avec nous ces incohérences ultimes.