On va se parler honnêtement : j’ai découvert l’existence des pangrammes, ces phrases contenant TOUT l’alphabet, la semaine dernière à l’occasion d’une errance éthylique au hasard sur Wikipédia. Elles servent bien souvent à faire des démonstrations pour les polices de caractère et parlent de whisky, en français, ou de renard (en anglais). Autant niveau zeugme et analepse, je tenais la route, autant niveau pangramme j’étais un débutant. Alors je me suis dit, à tort ou à raison, qu’il serait délicat d’en regrouper ici une dizaine parce qu’ils sont marrants, pour la plupart. Et sacrément durs à faire.

1. Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume

Ce juge a très soif.

2. Joyeux, ivre, fatigué, le nez qui pique, Clown Hary skie dans l’ombre

La fin de l’histoire est plus triste : Clown Harry, cherchant à se gratter le nez sous son embout rouge, s’est pris un sapin.

3. Monsieur Jack, vous dactylographiez bien mieux que Wolf

Depuis, Wolf a été viré.

4. Hier, au zoo, j'ai vu dix guépards, cinq zébus, un yak et le wapiti fumer

Les dresseurs en PLS.

5. Yves fugue en BMX chez Will, qui est près du Kilimandjaro

Un road movie vertigineux et enivrant.

6. J’aime l’idée que le plus grand des Sex-symbols new-yorkais n’était qu’un chien dans un foyer de Brazzaville

Il s’appelait Sambuca, le chien.

7. Dès Noël, où un zéphyr haï me vêt de glaçons würmiens, je dîne d’exquis rôtis de bœuf au kir, à l’aÿ d’âge mûr, &cætera

Je vois plus ce pote je comprenais pas quand il parlait.

8. Zut ! Je crois que le chien Sambuca préfère le whisky revigorant au doux porto

Normal, pour un sex-symbol new yorkais.

9. Voyez ce koala fou qui mange des journaux et des photos dans un bungalow

Encore un scoop de Topito koala.

10. Portons dix bons whiskys à l'avocat goujat qui fumait au zoo

La fin de carrière du juge blond a été mouvementée et très animalière.

Et pan les pangrammes.

Source : Wikipédia.