Dans un produit, le contenu est au moins aussi important que le contenant. Un bon packaging peut marquer des consommateurs à vie par sa forme, sa couleur, son message, etc. Mais dans la vie d’une marque, il faut parfois aller de l’avant et changer de packaging. La plupart du temps, c’est pour le mieux, même si ça peut nous rendre malheureux et tristes quand c’était un contenant qu’on aimait beaucoup.

1. L’œuf jaune des Kinder Surprise n'est plus le même

On ne parle pas du packaging extérieur mais bien du truc jaune à l’intérieur de l’œuf en chocolat. Ce truc qui contient le jouet. Avant, cet œuf dans l’œuf était composé de deux coques distinctes qui s’emboîtaient. Aujourd’hui, c’est une sorte d’œuf à clapet. Et même si c’est vrai que ça change pas grand chose à notre vie, ben nous on est triste que l’œuf de notre enfance ait changé.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Les berlingots Tic & Tac

Les berlingots contenaient du lait concentré aromatisé à la vanille, au chocolat et à la fraise. Bien sûr, avec les frères et sœurs, tout le monde se ruait sur les deux premiers parfums, et à la fin il ne restait que fraise (qui était beaucoup moins bon, il faut l’avouer). Aujourd’hui, il existe encore des berlingots de lait concentré, mais Tic & Tac ont totalement disparu, alors que c’était 50% du plaisir.

3. Le bouchon des bouteilles de Cristaline

Avant, elles avaient un bouchon tout à fait normal. Maintenant, elles ont un bouchon à clapet. C’est tout. Il n’en fallait pas plus de la part de Cristaline pour déchaîner les foules et s’attirer les foudres des consommateurs, furieux d’avoir maintenant affaire à une ouverture qu’ils estiment n’être pas pratique du tout. En réalité, c’est pas si mal. Enfin ça va quoi.

Crédits photo (creative commons) : La Rédaction Au-Magasin.fr

4. Les boîtes de burgers McDo en polystyrène

C’est sûr que c’est plus écologique, les boîtes en carton actuelles. Mais les vieilles en plastique tout mou et tout brillant elles étaient bien plus jolies. Non, honnêtement, elles étaient moins jolies, mais c’était notre premier souvenir du McDo, alors ça joue.

5. Le Prince des biscuits Prince est bien trop musclé maintenant

Regardez les pecs et les abdos du gars, alors qu’il y a 20 ans il était tranquille avec sa jupe bien plus longue. Il avait moins de muscles, mais bien plus de courage. Il butait des dragons, lui, au lieu de perdre son temps à la salle. Bref, c’était mieux avant.

6. Le mec de Malabar a cédé sa place à un chat sous ecsta

Il s’appelait Monsieur Malabar, et c’était un vrai bonhomme avec des gros musc’ qui soulève des choses bien lourdes. Apparemment, il ne fait pas le poids face à un chat avec une cravate et des lunettes de soleil. Le chat a l’air de bien s’éclater, comme l’indique son grand sourire. Il a l’air de bien s’éclater, comme une bulle de chewing-gum.

7. Les animaux de Frutos

Les yaourts Frutos existent toujours aujourd’hui, mais sans leurs animaux associés à chaque goût (le singe et la banane, le lion et la fraise, la girafe et la vanille, le perroquet et la noix de coco…) On dira ce qu’on veut, mais c’est hyper triste. Une grosse erreur qui rendra tous les enfants du monde très malheureux.

8. La boîte jaune de Nesquik (qui ne disparaîtra finalement pas)

Elle est même pas encore tout à fait disparue qu’elle nous manque déjà. Nesquik va laisser tomber sa célèbre boîte jaune pour un emballage en carton 100% recyclable… Enfin ça c’est ce qu’on croyait avant de comprendre qu’il ne s’agissait que d’une fake news et que la vraie info, c’est qu’il y a une nouvelle gamme plus écologique de Nesquik qui va être lancée. Sans la fameuse boîte jaune. On a donc pleuré pour rien.

Crédits photo (creative commons) : BrokenSphere

Un packaging vous manque et tout est dépeuplé.