Pour manger, y'a toujours du monde. Mais avant de plonger votre tête dans la casserole en regardant le JT de 13h (ou de 20h), il est toujours bon de savoir ce qu'il y a dans votre assiette. Non, on ne va pas vous parler de l'origine et de la traçabilité de vos aliments, on va plutôt parler de l'origine des noms du plat que vous allez manger. On a sorti nos dico et on a enquêté pour vous.

  1. Carbonara
    Ce qui est sûr c'est leur pays d'orgine : l'Italie. Ensuite, les avis diffèrent. On a gardé la plus jolie des histoires, les célèbres pâtes-carbo tireraient leur nom de ceux qui auraient inventé la recette : les mineurs de charbon d'Italie qu'on appelait les "carbonari".

    Carbonara

  2. Blanquette
    Très simple l'origine de cette recette, la couleur blanche de la sauce et de la viande lui ont donné le nom de blanquette.

    blanquette de veau

  3. Carpaccio
    Décidément on doit tout à l'Italie. Carpaccio c'est un homme : Vittore Carpaccio de son nom complet. Il n'est pas du tout cuisinier mais peintre du XVème siècle. Ses toiles si rouges ont inspiré un grand chef en 1950 aux Etats Unis pour créer ce plat de viande crue très finement coupée. Une grande exposition du peintre se déroulait non loin du grand hôtel où le chef travaillait, d'où l'inspiration.

    CARPACCIO
    Crédits photo (creative commons) : larsju
  4. Welsh
    Pour se moquer des gallois (qu'on surnommait familièrement les "Welsh"), les anglais appelaient ce plat simple du pays de Galles à base de fromage et de bière le "Welsh rabbit". Eux riches et intelligents anglais arrivaient à attraper et cuisiner des lapins (rabbit) pendant que les souillons de gallois n'étaient même pas foutu d'en attraper et encore moins de les cuire (enfin selon les anglais). C'est pour cela qu'on peut retrouver le terme "welsh rarebit" sur certains menus.

    Welsch

  5. Bouillabaisse
    La terme bouillabaisse vient de la vieille expression provençale "bolhabaissa" composée de "bolh", "il bout" et "abaissa", "il abaisse". Les deux termes qu'il faut retenir pour réussir la recette : quand ça bout, tu baisses le feu.

    Bouillabaisse

  6. Tartiflette
    A la base, on appelait ce gratin de pomme de terre un "Péla". Mais la recette moderne a été mise au point en 1980 pour redynamiser les ventes de reblochon par le Syndicat Interprofessionnel du Reblochon. Ce plat tient son nom du mot savoyard "tartiflâ" qui désigne une pomme de terre.

    tartiflette

  7. Souris d’agneau
    Le mot "muscle" vient du latin "mus musculus" qui signifie "petite souris". Simplement parce que les muscles ressemblaient à des souris sous un tapis. Du gigot d'agneau (qui est un muscle), on notera que son bout ressemble... à une souris. Une origine latine + une ressemblance = un nom simplement trouvé.

    Souris d'agneau

  8. Couscous
    Là encore plusieurs origines, mais selon une étymologie avancée par Salem Chaker, un universitaire algérien, couscous viendrait du berbère "k'seksu" qui désigne la semoule de blé dur. Certains y voient plutôt une ressemblance avec le mot "kaskasa" qui signifie "moudre". Le plus gros débat sur le couscous reste celui sur son origine géographique et ça, on ne se mouillera pas.

    Couscous

  9. Cassoulet
    Autre débat géographique de taille (Team Castelnaudary ou Team Toulouse ou Team Carcassonne), ce plat qu'on appelait l'"estouffet" a été renommé en cassoulet qui était le nom de son plat en terre cuite : la "cassole".

    cassoulet

  10. Magret
    Ce nom vient de « magre » qui signifie maigre en occitan. Ca n'est que depuis les années 60 qu'on cuisine cette partie du canard, auparavant on se contentait de cuire le canard en entier.

    Restauration

  11. Steak tartare
    Une origine un peu floue pour ce plat. La légende raconte qu'Attila le Huns gardait un morceau de viande de cheval crue sous sa selle pour la raffermir et ainsi la manger plus facilement en voyage. Une recette qui a ensuite traversé les époques pour se retrouver dans la région des Tartares (ancienne Ukraine). Les observateurs de la région sont revenus en Europe de l'ouest avec cette recette de viande crue cuisinée à la Tartare.

    Steak tartare

  12. Quiche
    On doit de belles choses à la Lorraine. Le mot quiche viendrait de l'adaptation lorraine du mot allemand "Küche" qui désigne un gâteau ou une tarte. Un mot qu'on retrouve également dans la flammekueche alsacienne.

    Quiche Lorraine

  13. Moussaka
    C'est une très longue histoire méditerranéenne qui se cache derrière ce plat qu'on attribue au grec. Et pourtant, il semblerait que son origine étymologique soit arabe (avant de passer par le turc et avant de passer par le grec). Il viendrait donc de l'arabe "musaqqa‘ah" qui signifie "frais".

    Moussaka

  14. Osso Buco
    Encore de l'italien, mais beaucoup plus simple. Osso Buco est le nom de l'os à moelle, cet os dont on sert pour aromatiser le plat pendant sa cuisson.

    Osso Buco

Et pour les desserts ? C'est par ici.

Source : Cuisine Passion, Wikipedia, Projet Voltaire, Marmiton, Cuisine Italienne, Le Saviez-Vous, Ecoliers Berberes, Confrerie du Cassoulet, Gourmandises sans frontière

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :