La vie d’une œuvre d’art est un parcours chaotique et semé d’embûches. Exactement comme dans Koh-Lanta. Sauf que le totem d’immunité n’existe pas pour l’art, et c’est bien dommage car cela aurait pu éviter certains désagréments.

1. Le rêve, Picasso

En 2006, le propriétaire de l’œuvre s’était un peu lassé de son Picasso. Il faut dire que sa toile à quelques millions d’euros ne se mariait plus du tout avec le nouveau salon. Alors, comme il voulait la vendre, il l’a montrée à ses petits copains. Manque de bol, le proprio a mis son coude dedans, ce qui a fait un trou de 20 centimètres. Oups.

le-reve-1932
Crédits photo : Ocasionalidades

2. Des peintures rupestres de 15 000 ans

En 1992, un groupe d’éclaireurs de France en sortie spéléologie ont effacé par mégarde des peintures préhistoriques. Tout ça parce qu’ils étaient en grande opération nettoyage de grottes. Ils devraient faire un tour sur l’acropole d’Athènes, il y a un tas de pierres à déblayer.

3. La liberté guidant le peuple, Delacroix

En 2013, alors que le tableau se trouvait au Louvre-Lens, une jeune femme un peu cinglée a brandi un marqueur indélébile pour laisser un joli graffiti sur la peinture de Delacroix. Son tag faisait référence aux thèses conspirationnistes sur les attentats du 11 septembre. Bref, la madame s’est vite retrouvée dans un service psychiatrique et le tableau a pu être nettoyé sans problème. C’est ainsi que nous pouvons encore voir Madame Liberté se trimbaler le sein à l’air.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

4. La Pietà, Michel Ange

En 1972, un touriste hongrois un peu toc-toc déboule dans la basilique Saint-Pierre et attaque la statue de Michel Ange à coups de marteau. La vierge Marie en avait perdu son nez. Depuis, la statue a été réparée et se trouve derrière une vitre blindée. De son côté, le touriste s’est pris 8 ans de prison.


Crédits photo (creative commons) : Juan M Romero

5. Fontaine, Marcel Duchamp

En 1993, un homme décide de pisser dans le célèbre urinoir avant de lui donner un grand coup de marteau. Qu’on aime ou pas Marcel Duchamp, son œuvre n’en méritait pas tant. D’après le monsieur qui a fait ça, c’était un geste « artistique ». Ce même homme s’est tranché un doigt en 2002 pour les mêmes raisons. On voudrait pas être méchant, mais c’est pas parce qu’on fait n’importe quoi qu’on fait de l’art…


Crédits photo (creative commons) : Gtanguy

6. La Vénus au miroir, Vélasquez

En 1914, la suffragette Mary Richardson s’attaque au tableau de Vélasquez avec un hachoir et fait sept entailles sur notre charmante Vénus qui n’en demandait pas tant. La toile a été parfaitement réparée et la petite Mary s’est trouvé une autre occupation en rejoignant le parti fasciste britannique.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

7. La Cène, Léonard de Vinci

Quand on voit ce qui lui est arrivé, on se demande comment cette fresque a pu parvenir jusqu’à nous. En 1652 on a percé une porte dans le mur et PAF ! on a amputé Jésus de ses pieds. Ensuite, les soldats de notre cher Napoléon se sont servis de la pièce où se trouve la Cène comme d’une étable. Autant vous dire qu’une peinture Renaissance ne fait pas bon ménage avec les chevaux. Pour finir, le bâtiment qui abrite la peinture s’est pris une bombe en pleine Seconde Guerre Mondiale. Mais bon, elle est toujours là.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

8. Le Vase Portland

Cette oeuvre d’art de la Rome Antique a survécu plus de mille ans presque sans encombre. Mais ça, c’était avant 1845, quand un type bourré a renversé une statue dessus. On a pu recoller les morceaux, et nous pouvons en conclure qu’il n’est pas bon de mélanger alcool et musée.


Crédits photo (creative commons) : CC BY 2.5

9. L'acteur, Picasso

Tout allait bien pour cette jeune étudiante en art jusqu’à ce qu’elle se casse la gueule et se prenne la peinture de plein fouet. Résultat : un gros trou de 15 cm dans un tableau estimé à 92 millions d’euros. Ça fait mal.

picasso_the_actor_1904pp
Crédits photo : http://0.tqn.com/d/arthistory/1/S/-/0/1/picasso-met-2010-06.jpg

10. Des vases Qing du XVIIème siècle

L’histoire suivante se passe dans un musée de Cambridge. Un homme, des lacets défaits et PAF les trois vases chinois de la dynastie Qing. Quand vos parents vous disent de faire vos lacets, c’est pas que pour vous faire chier.

Conclusion : faites attention aux œuvres d’art.

Source : Cracked ; Businessinsider ; FrancetvInfo