valise
Crédits photo (creative commons) : Amy Dianna

Le mythe romantique du voyageur bohème qui part du jour au lendemain avec son baluchon en faisant du stop sur la route 66, on aimerait y croire, et ce n'est d'ailleurs pas totalement farfelu, même en 2013. Il faut juste savoir quoi mettre dans le-dit baluchon. Ne vous encombrez pas de choses inutiles, pensez juste à vérifier si vous avez tous les objets de cette liste. Dix petites choses qui vous seront extrêmement utiles à l'autre bout du monde.

  1. Du ruban adhésif type "Duct tape"
    Si vous ne voulez pas vous encombrer, enroulez-en un peu autour d'un crayon. Vous pourrez vous en servir pour tout réparer : Une bande de chaque côté du tissu, et le trou a disparu. Sur une sangle ou une poignée, ce scotch offre un renfort et une bonne prise en main. Enfin, une bande judicieusement placée suffira à faire taire votre voisin de bus.
  2. Un sifflet
    Un incontournable. Le sifflet vous permettra de réaliser ce rêve un peu fou de faire la circulation au milieu d'un carrefour de New-Delhi. Portez-le avec un ressort autour du poignet lors d'une baignade en eaux agitées, d'une randonnée en montagne lors d'un repérage en forêt. Rose avait un sifflet, pas Jack.
  3. Un petit nécessaire de couture
    Les loisirs créatifs sont idéaux pour occuper votre temps libre en voyage. Plus sérieusement, tout ce que vous n'aurez pas réparé avec le Duct tape, vous pourrez sûrement le recoudre : semelle, poche, main arrachée par un tigre etc. Par ailleurs, chaque élément du kit peut être utile indépendamment des autres. Même le dé à coudre peut vous servir à prendre des shot. (Par exemple.)
  4. Un bandana
    Les bars du monde entier organisent des soirées déguisées années 80! Par ailleurs, le bandana est un bout de tissu hyper pratique et multifonctions. On le porte en bandeau pour se tenir les cheveux, en garrot sur une blessure grave, en chiffon en cas de fuite d'huile, en filtre d'eau (mais pas après la fuite d'huile) ou encore pour se déguiser en Axl Rose. Ça peut servir.
  5. Des allumettes étanches
    Sachez que frotter deux bâtons l'un contre l'autre ne marche pas à tous les coups : il faut le bon bois ! Evitez les cloques, grattez plutôt une allumette. Même si elle est mouillée, vous aurez votre feu (et vous nous remercierez). Idéal pour souffler les bougies sous la mousson.
  6. Un miroir de poche
    Sans parler de refléter le soleil pour attirer l'attention du seul bateau à 10km à la ronde, il n'y a rien de pire que d'avoir une poussière dans l'œil et ne pas pouvoir s'en débarrasser. Utile pour le voyageur coquet, le miroir vous permettra également d'être présentable à l'autre bout du monde.
  7. Un couteau
    Est-il vraiment nécessaire de préciser en quoi un couteau vous sera utile ? Et puis si vous vous coupez le doigt, n'oubliez pas que votre bandana peut faire office de mouchoir. On pense à tout on vous dit.
  8. Quelques bâtons lumineux
    Vous savez ces gadgets qu'on craque et qui deviennent fluo ? Ça ne sert pas qu'en boîte de nuit. Vous visitez une grotte, vous voulez estimer la profondeur d'un trou : ayez le réflexe bâton fluo. Et sinon? Attachez-le sur le sac à dos si vous marchez de nuit au bord de la route (Oui une bande réfléchissante marchera aussi, si tant est que le conducteur ait ses phares allumés).
  9. Un mousqueton
    Un peu comme le couteau, le mousqueton est une évidence pour tout bon baroudeur. Il ne sert pas qu'aux alpinistes, vous pouvez y accrocher vos chaussures, sacs plastiques (les poubelles lors d'un pique-nique par exemple), etc... Et puis ça fait tout de suite plus classe en porte-clé qu'une peluche de dauphin.
  10. Des lunettes de soleil
    On a trop souvent tendance à oublier à quel point il est vital de se protéger les yeux. Même lorsqu'il se planque derrière les nuages, le soleil reste dangereux pour votre rétine. Le seul qui l'a bien compris c'est Philippe Manoeuvre, et vous feriez bien de prendre exemple sur lui.
  11. (bonus) La boussole
    Pourquoi ne fait-elle pas partie des 10 objets ? Parce qu'il faut savoir s'en servir. Tout le monde peut trouver le nord, mais encore faut-il savoir quoi en faire...

Et vous, quels sont les petits essentiels sans lesquels vous ne partez pas ?