Ayé, l’UNESCO a livré sa liste de nouveaux inscrits au patrimoine mondial pour l’année 2017. On compte 25 nouveaux sites mais on vous a sélectionné nos préférés du cœur.

1. Le district des lacs Anglais

Des lacs en pleine montagne forgés par l’ère glacière le tout situé au nord de l’Angleterre, on peut dire que c’est un peu le paradis sur Terre. Si tu aimes l’eau, la verdure et la vie, voilà ta destination toute trouvée pour ton prochain enterrement de vie de garçons à 30 personnes.

Lakeside view #nikonmeetups #nikond810 #nikon1635mm #leefilters #lakedistrict #lake #mountains #longexposure

A post shared by AndyJ (@thinking_photos) on

2. Les forêts primaires de hêtres des Carpates

Idéal pour se retrouver sur les traces de Dracula en Transylvanie, ces forêts traversent l’Europe centrale de l’Ukraine à la Slovaquie.

Roumanie - Transylvanie #carpates #voyage #travel #roumanie #roumania #photo #photography #photographie

A post shared by alexis jacquet (@jacquet_alexis) on

3. Qinghai Hoh Xil, au Tibet

Au nord du plateau Qinhai au Tibet, on se niche au moins à 4500 mètres d’altitude, de quoi avoir des envies fulgurantes de se fumer un paquet de gauloises. On y trouve une biodiversité particulière due à des conditions climatiques uniques.

So proud of my country of birth #china #qinghai #hohxil #summervouage #summerday

A post shared by rainymarlene (@rainymarlene) on

4. Hébron, en Cisjordanie

Une vieille ville palestinienne en Cisjordanie principalement connue pour la pierre calcaire qui caractérise ses bâtisses. Et le calcaire, c’est bien.

Cave of the Patriarchs, Hebron, Israel ?? ???? ??????, ?????, ????? And @unesco can take this?

A post shared by Sharon Gabay (@sharongabay2) on

5. Les temples de Sambor Prei Kuk, au Cambodge

Parce qu’il n’y a pas qu’Angkor Vat dans la vie, on peut aussi se taper une excursion sympatoche au Cambodge vers ces temples situés plus au centre du Cambodge et qui sont franchement pas dégueus en matière de racines d’arbres qui font flipper.

Le temple enfoui sous les racines #m_n_cambodge #travel #temple#samborpreikuk #incroyablenature

A post shared by Michèle (@mbauert) on

7. Le marae de Taputapâtea, en Polynésie Française

Le marae Taputapuâtea n’est pas qu’un nom rigolo à prononcer. Un marae en Polynésie désigne un espace fait de pierres volcaniques qui servait de lieu de culte. C’est donc un lieu culturel très symbolique qui a vu plus d’un millénaire de civilisation. La classe Gildas.

Crédits photo (creative commons) : Michel-georges bernard

8. Mbanza Kongo, en Angola

Ancienne capitale politique du Royaume Kongo, cette cité est emblématique de l’entrée du christianisme notamment avec la colonisation portugaise.

9. Parc national de Los Alerces, en Argentine

Situé dans les Andes au nord de la Patagonie, on y retrouve encore un paysage sculpté par les ères glacières, et ça sent bon les arbres.

10. Le quai de Valongo, au Brésil

Ce site archéologique au centre de Rio de Janeiro est une ancienne zone portuaire destinée à l' »accueil » des esclaves d’Afrique (pas moins de 900 000 sont passés par ce port). Bonne ambiance.

Sources :

UNESCO

Telegraph