sarkozy-giscard
Crédits photo : Jack The forger

La France tremble, il revient. Comme Terminator ou Michael Jordan avant lui. Nico. Le seul, l'unique. Un matin, ou plutôt tous les matins, il s'est re-rasé et il y a pensé à nouveau: redevenir président. Ca commence donc par reprendre la place du chef à droite en mettant des petits coups d'épaules, puisque manifestement les nouveaux petits chefs du parti de droite n'ont pas l'intention de lui laisser la place, et qu'accessoirement il a failli ruiner le parti. Solution: carrément monter un nouveau parti. Pour les idées, on verra plus tard, là, ce qui compte, c'est un nom de parti qui claque. Et là dessus, on peut aider :

  1. Le Front de la Droite Populaire (le FDP)
    Pour être respecté.
  2. Le Mouvement de la Droite Réunie (le MDR)
    Pour être pris au sérieux.
  3. La Ligue Révolutionnaire de Droite (le LRD)
    Pour parler à la France en colère.
  4. Le Parti de Droite (le PD)
    Pour tourner une bonne fois pour toute la page du Mariage pour Tous.
  5. Le Parti de Sarkozy et de ses Amis (le PSA)
    Parce que Sarkozy ne faisait pas partie de l'Association des Amis de Sarkozy.
  6. Le Casse Toi Pauv' Con (le CTPC)
    Pour avoir un message clair
  7. Le Si je Reviens, J'Annule Tout (le SRAT)
    Pour démonter les réformes de Hollande.
  8. Le Parti pour un Top Model à l'Elysée (le PTME)
    Pour faire ce que Hollande ne fera jamais.
  9. Le Front Républicain d'Intérêt Commun (le FRIC)
    Parce que le FRIC, c'est l'intérêt de tous.
  10. L'UMP 2, Le retour
    Même si les suites, c'est jamais terrible.

Et vous, des idées pour le nom du prochain jouet de campagne de Nicolas ?