Dans le Tarn, entre Albi et Castres, Mazamet et Carmaux, Lavaur et Lautrec, on peut visiter plein de châteaux, déguster des spécialités culinaires et faire de belles randonnées. Cela dit, on peut aussi passer son temps à écumer les nombreux musées. Surtout qu’ici, il y en a pour tous les goûts. Du musée historique, de la peinture et de l’art contemporain, du dessin de presse et même du chocolat !

1. Le Musée Toulouse-Lautrec (Albi)

Situé dans le Palais de la Berbie, dans l’ombre de la Cathédrale Sainte-Cécile, au cœur de la Cité Épiscopale classée à l’UNESCO, le Musée Toulouse-Lautrec est probablement le plus connu et le plus visité des musées du département. Et pour cause, car il rassemble la plus grande collection au monde consacré à Henri de Toulouse-Lautrec. Un must !

2. Le Musée/Centre d'Art du Verre (Carmaux)

Tous les ans, ce musée propose une exposition autour d’un thème. Des expositions qui présentent le travail d’artistes verriers d’ici et d’ailleurs, tandis que la Biennale des verriers invite le public à découvrir le travail des souffleurs de verre. Un haut lieu de cette discipline artistique trop peu connue en France.

3. Le Musée Goya (Castres)

Au cœur du quartier historique de Castres, ce musée expose des artistes espagnols ou en lien avec l’Espagne. Un musée particulièrement bien fourni, qui met en lumière tous les ans de nombreux peintres ou sculpteurs, continuant ainsi de se dédier à l’art ibérique.

4. L'Abbaye-école de Sorèze – Musée Dom Robert (Sorèze)

Un lieu incontournable du département. Une ancienne école royale militaire fondée sous Louis XVI, qui abrite aussi le Musée Dom Robert et de la tapisserie du XXème siècle. Là aussi de nombreux événement jalonnent l’année. Les alentours sont aussi vivement conseillés.

5. Le Centre d'art Le LAIT (Albi)

Le LAIT, c’est le centre incontournable de l’art contemporain dans le Tarn. Ici, toutes les audaces sont encouragées. Au point qu’en 2018, le centre a carrément investi le centre-ville d’Albi dans le cadre d’un ambitieux projet visant à artistiquement réhabiliter une section un peu sinistrée, avec la complicité de plusieurs artistes.

6. Le Musée des Arts du Sucre et du Chocolat (Cordes-sur-Ciel)

C’est Yves Thuriès, le grand maître chocolatier qui a fondé ce musée dans le superbe village de Cordes-sur-Ciel. Y sont exposées d’incroyables créations en sucre et chocolat. On peut aussi en apprendre un rayon sur le travail artistique du sucre et du chocolat et bien sûr faire le plein en souvenirs parfumés et savoureux.

7. Le Musée de la Mine (Cagnac-les-Mines)

C’est au cœur de l’ancien bassin minier de Carmaux-Cagnac que se situe ce musée . On y trouve des galeries reconstituées, avec outils et machines à l’appui, afin de mieux comprendre le travail et l’histoire des mineurs de fond. Immersif !

8. Le Musée du Saut du Tarn (Saint-Juéry)

Une ancienne centrale électrique reconvertie en musée, qui raconte 200 ans d’aventure industrielle. Un musée à voir, ne serait-ce que pour la beauté du site. Plusieurs événements y sont organisés tous les ans, surtout pendant l’été.

View this post on Instagram

#été #baignade #chaleur #rafraichissement #

A post shared by Anne Lise Magdeleine (@annelise.magdeleine) on

9. Le Musée Raymond Lafage (Lisle-sur-Tarn)

C’est le musée du dessin. Créé en 1890, il s’intéresse à l’histoire des arts graphiques et programme tous les ans des expositions à thème, notamment autour du dessin de presse.

10. Le Musée Lapérouse (Albi)

Vous connaissez son nom mais connaissez-vous son histoire ? Celle de Jean-François de Galaup, comte de Lapérouse, marin dès l’âge de 15 ans, qui dirigea en 1795 l’expédition cartographique et scientifique autour du globe à la demande de Louis XVI, à bord des célèbres frégates La Boussole et l’Astrolabe.

Venez vous « a-musée » dans le Tarn !