L’illustrateur français Allan Barte s’est amusé à mettre en dessin les morts tragiques les plus débiles de l’histoire. Entre ceux qui meurent à cause du passage d’un oiseau et ceux emportés par des ballons d’hélium, il y a de quoi faire.

Moi je veux mourir sur scène.

Source : Stupid-deaths