Le dimanche c'est playlist. Amis Jedi, ce top est fait pour vous. La saga de Georges Lucas ne laisse personne indifférent et les musiciens ne dérogent pas à la règle. Hip hop, jazz rock, rien n'est trop beau pour les oreilles des padawan. Un playlist a écouter dans le noir, un sabre laser dans la main. Que la force soit avec vous.

  1. Dionysos - Song for jedi
    Ce titre issu de l'album disque d'or "Western sous la neige" sorti en 2002, a fait exploser Dyonisos en France. Mathias Malzieu replonge en enfance, époque ou il "voulait devenir une Jedi". "Lorsqu'il pleuvait je m'électrocutais chante le leader du groupe. Les risques du métier.

  2. Iam - L'empire du côté obscur
    L'école du micro d'argent, album légendaire du rap français est sorti en 1997, au moment de l'annonce de la prélogie Star Wars. Les Marseillais rendent hommage à Georges Lucas avec ce titre devenu culte. Le morceau était initialement prévu avec des samples de la BO du film de Georges Lucas, mais la production a refusé de donner son accord. L'empire du côté obscur sortira donc avec une nouvelle instru et deviendra très vite un classique. Les marseillais, étonnent surtout par leur approche de l'univers, ici le côté obscur est le bon celui qu'il faut suivre, Luke Skywalker apparait sous les traits de Jean Luc Gaudin le maire controversé de Marseille. Cette position était très nouvelle en 1997 quand personne ne sait encore que Dark Vador est le véritable héros de la saga.

  3. Jamiroquai - Use the Force
    Le groupe Londonien rend hommage à une scène culte de l'épisode 4, lorsque Luke pilote un vaisseau pour tenter d'anéantir une planète. Use de ta force Luke ! Bon l'ambiance Jazz du morceau colle assez peu à celle de la guerre des étoiles, on vous l'accorde.

  4. Supernova- Chewbacca
    Très connue pour faire partie de la B.O de Clerks, le film culte de Kevin Smith, célèbre pour être l'un des plus gros fans de Star Wars du monde. Chewbacca est un morceau d'indie rock typique des 90's au paroles simples "Chewbacca/Chewie", simple mais efficace.

  5. Booba - Maitre Yoda
    Booba qui se prend pour le maitre Yoda du 92, la Lamborghini remplaçant le vaisseau. "Donne la force aux chiens de la casse, maitre Yoda !". Boom punchline aux métaphores cinéphiles d'une rare justesse. Avec un clip digne d'une superproduction de Georges Lucas. Et Rohff en Dark Vador ? Iziiiiii

  6. Outkast - The Way You Move
    Les rappeurs André 3000 et Big Boy se prennent pour des Jedi avec un beau duel au sabre laser dans ce clip de 2011. "Han Solo till I'm hit by the bullet, so may the Force". La force toujours la force !

  7. Jedi Mind Tricks
    Les rappeurs de Phillie n'ont pas de chansons spécifiques consacré à l'univers de Star Wars. Mais outre de nombreuses références dans leurs lyrics, ils ont surtout nommé leur groupe du nom des techniques utilisées par les Jedi - celles qu'on a tous essayées pour faire venir la télécommande dans notre main sans se bouger le derche. C'est accessoirement un excellent groupe de rap donc pourquoi se priver...

  8. Ash-The Cantina Band
    On sait le groupe anglais Ash très, très fan de Star Wars. Les références aux films de Lucas parsèment leur discographie. Au point que leur premier album ait été nommé "1977", date de sortie du premier Star Wars (bon... c'est aussi l'année de naissance de deux des membres du trio). Voici une reprise du célèbre thème "cantina band" paru sur un maxi et que le groupe joue souvent sur scène.

  9. Blink 182 - A new Hope
    Les Californiens de Blink 182 ont un rêve un peu fou : coucher avec la princesse Leila : "Princesse Leia, où êtes vous ce soir, Toutes les nuits je m'endors avec vous, Et je me réveille seul". Dans la chanson, ils promettent même de courir nu à travers le désert de Tatoine. Sortir avec une princesse des étoiles, ça se mérite.

  10. The Dust Rhinos : Jedi Drinking Song
    Quand un groupe irlando-canadien rend un hommage alcoolisé aux Jedi ça donne ça. Invoquer la force de la galaxie pour réussir à tenir à l'alcool c'est moche, mais visiblement ça marche.

Un top protégé par la force

Crédit photo : JD Hancock