Parmi les films qui ont bercé notre enfance (parfois parce qu’on les a maté en cachette aussi), certains nous montraient des monstres horriblement flippants qui ont achevé de nous traumatiser pour le restant de notre vie. Heureusement, ce temps est révolu. Respirez un bon coup et faites le deuil de vos craintes du passé parce que je vous assure, ces monstres ne vous feront plus du tout flipper si vous les rematez aujourd’hui.

1. Gmork dans l'Histoire sans fin

Mais c’est quoi ce chien tout pété avec des dents de traviole qui est censé nous faire croire qu’il est un démon ? OK je veux bien les productions allemandes des années 80 n’aient pas été ouf au niveau des effets spéciaux mais là clairement l’animatronic dégueu on n’a même pas envie de lui jeter un os clé à molette pour qu’il nous le ramène.

Source photo : Giphy

2. Stripe dans les Gremlins

Bah oui mais bon ça c’est parce qu’on l’a nourri après minuit aussi. C’était pourtant précisé dans le mode d’emploi du mogwai, merde. Bon bah voilà on se récupère un Gremlins super relou avec la tête que pourrait avoir un enfant issu d’un accouplement entre une chauve-souris et un humain. Mais malgré tout ces beaux efforts, on peut pas dire que Stripe fasse vraiment flipper aujourd’hui.

Source photo : Giphy

3. La fourmi dans Chérie j'ai rétréci les gosses

Déjà parce qu’on se rend vite compte que la fourmi peut vite s’avérer être une alliée de qualité. Thèse confirmée par le documentaire Marvel Antman.

Source photo : Giphy

4. Sinok dans les Goonies

Le gentil monstre qui effraie pourtant les enfants a aussi fait bien flipper les jeunes téléspectateurs. Faut dire que malgré les 5 heures de maquillages quotidiennes et les prothèses, l’acteur John Matuszak qui l’interprétait faisait tout de même 2 mètres de haut pour un joli poids de 127 kilos. Bref il nous a malheureusement quitté à 38 ans et on peut pas dire que Sinok foute vraiment les jetons avec ses trois dents en moins.

Source photo : Giphy

5. La chose dans la Famille Adams

Non seulement cette main n’est pas flippante mais c’est sans aucun doute un des meilleurs personnages de la saga.

Source photo : Giphy

6. Le requin des Dents de la Mer

Attention, j’ai pas dit que le film Les dents de la mer ne foutait pas les jetons. Les plans filmés du point de vu du requin qui s’approche au rythme des cuivres de John Williams dans les profondeurs d’Amity d’une pair de jambes innocentes, ça c’est flippant. Le gros requin blanc qui sent bon le plastique PET, c’est moins flippant.

Source photo : Giphy

7. La créature dans Predator

Avec son matos high tech qui cache ses mandibules et ses rastas d’insecte, on peut pas dire qu’on soit sur un combo du flip.

Source photo : Giphy

8. Godzilla dans Godzilla de Roland Emmerich

Ersatz foireux du T-Rex de Jurassic Park, on peut pas dire que ce soit le monstre le plus réussi du cinoche. Les proportions sont jamais respectées, un coup il fait la taille d’un immeuble de 4 étages, un coup sa pupille fait la taille d’un corps humain. Bref on est pas sur le meilleur des films de monstres.

De toute façon, en terme de monstre, il y a un avant et un après REC. OK c’est pas un film pour enfant, mais quand même.