Etre parent, d’un point de vue lacrymal, c’est hard. Concrètement, dès l’instant où tu sais que tu vas avoir la responsabilité, à vie, d’un autre être humain que toi-même, tu vas te transformer en une vielle guimauve pleine de larmes impossibles à retenir. Et ça, que tu sois une personne sensible ou non, tu ne vas pas y couper, déso pas déso.

1. Quand tu apprends qu’il va exister

Un test de grossesse positif et pouf: tu chiales. Tu pleures parce qu’il existe dans ton ventre, tu pleures parce que tu flippes, tu pleures parce que tu sais que toute ta vie va changer, et tu pleures parce que c’est la troisième fois que tu vomis tes tripes depuis ton réveil.

2. Quand il pousse son premier cri

T’es dans le feu de l’action, tout le monde s’agite autour de toi, tu fais tout pour l’expulser de ton bide, t’as mal, et là, d’un coup, tu l’entends. Ce premier cri qui sort de nulle part, qui calme tout de suite le brouhaha autour de toi. Il n’y a plus que ce son que tu ne pourras jamais oublier.

3. Quand tu n’auras pas fait une vraie nuit depuis sa naissance

Il se réveille toutes les deux heures, tu es à bout de nerfs, tu n’as pas dormi depuis un siècle, tu n’en peux plus. Rajoute à ça un petit baby-blues qui termine de te saper le moral et on est bon pour les grandes effusions et l’achat de boites de mouchoirs par paquets de 10.

4. Quand il va t’appeler « maman » ou « papa »

Bon ok, il l’a dit la bouche pleine de purée de carottes et en pointant le chat du doigt, mais il l’a dit, t’en es sûr(e). C’est la première fois que tu entends ce son dans sa bouche édentée, et c’est clairement pas la dernière.

5. Quand il va faire ses premiers pas

Ils sont chancelants, inattendus, il a une démarche de cowboy mais ça y est, il se déplace tout seul, sans ta main qui tient la sienne, sans s’appuyer sur la table basse, sans toi.

6. Quand il va rentrer à l’école

T’as tout prévu: le cartable tout neuf, l’appareil photo, les nouvelles chaussures. Tu tiens sa main toute moite, ton cœur bat très très fort et très très vite, tu rencontres sa maîtresse, tu découvres la salle de classe où il va passer toutes ses journées sans toi, et quand vient le moment de le quitter, ta gorge est tellement serrée que t’as même du mal à avaler ta salive.

7. Quand il va te présenter son premier mec / meuf

Tu ne pleureras pas devant eux, non c’est nul, tu ne veux pas leur foutre la honte. Mais le soir, en y repensant, tu réaliseras que c’est un(e) grand(e) maintenant, et que t’as pris un sérieux coup de vieux.

8. Quand il va réussir son bac

Tu seras, comme tous les parents, agglutiné(e) devant les tableaux où les feuilles des résultats sont accrochées, cherchant le nom de ton tout petit bébé, essayant de cacher tes larmes quand tu le trouveras, le mot « admis » écrit juste à côté.

9. Quand il va quitter la maison

Il a trouvé un appart, un boulot, il fait ses études dans une autre ville, il doit donc quitter la maison. Ce cocon que tu lui as crée depuis des années va être abandonné pour un studio avec toilettes sur le palier. Mais ne t’inquiète pas, il ne tiendra pas longtemps loin de vous, et son linge ne se lavera pas tout seul.

10. Quand tu apprends qu’il va être parent à son tour

Quand il/elle t’annonce que tu vas être grand père/mère, tu ne penseras qu’à une chose : ce jour où, dans un hôpital, tu as entendu son tout premier cri. Et ce son est toujours aussi frais dans ta tête, même après plusieurs décennies.

Y’a qu’une solution: choper des actions chez Kleenex.