12249984_10154244455548797_1707293973480997507_n (1)

Le covoiturage est une solution souvent économique, mais quiconque a déjà partagé les frais d'essence avec un parfait inconnu sait que l'expérience n'est pas toujours des plus confortables. Passons en revue les petits moments de solitude auxquels tout adepte de ce mode de transport a au moins une fois été confronté. Des moments aussi douloureux que traumatisants (non, nous n'exagérons absolument pas). Pour ceux qui veulent changer de moyen de transport et s'assurer un confort maximal, iDTGV propose des trajets vers 50 destinations en France à partir de 19€ !

Top partenaire [?]
  1. Quand tu ne reconnais pas le conducteur
    "C'est lui là ? Ah oui c'est lui. Tiens c'est marrant parce que sur la photo on ne voyait pas tellement la nuque longue. Ni la veste à franges." Un instant de flottement pas du tout gênant.

    WaynesWorld201

    Source photo : UNLV
  2. Quand vous êtes un peu serré dans la Twingo
    "Si je surélève ma jambe de façon à la positionner contre la vitre et que Maryse avance légèrement son siège, on devrait pouvoir tous rentrer. Antonin, tu me vires cet accoudoir du milieu et tu prends appui sur tes avant-bras s'il te plait." Une proximité physique des plus agréables avec des inconnus.
  3. Quand l'habitacle de la voiture n'est pas super accueillant
    Et que tu te débrouilles pour te frayer un passage parmi les papiers gras, les restes de kebab et autres boîtes à pizzas (mais tu te consoles en te disant que tu ne risques pas de mourir de faim au moins).
  4. Quand les choix musicaux du conducteur laissent à désirer
    "Détrompez-vous. J'aime beaucoup Pat' Seb. Mais bon, Les Sardines en boucle pendant 3 heures c'est peut-être un poil long..."
  5. Quand tu tentes de négocier un détour
    Et que ça ne fonctionne pas super bien.

    View post on imgur.com

  6. Quand la personne avec laquelle tu voyages est un poil trop sociable
    Après 20 minutes tu connaissais toute sa vie, après une heure, vous parlez sauvegarde des lamantins. La dimension humaine du covoiturage ne t'a jamais semblé aussi évidente, trop peut-être.
  7. Quand tu as envie d'aller au petit coin
    Mais qu'il faut que tu te retiennes parce que vous êtes déjà en retard sur le timing et que tu regrettes amèrement d'avoir mangé ce burrito à midi.
  8. Quand t'es obligé de faire la conversation (alors que toi tu veux juste pioncer)
    Du coup tu tentes de relancer la discussion à tout prix et tu finis par évoquer le givre et les premières neiges. En plein mois de juillet. Le trajet va être long.
  9. Quand un blanc s'installe durablement
    Alors tu décides de faire semblant de somnoler. Et puis tu réalises qu'il y a encore plus embarrassant que deux heures de silence total : deux heures à faire semblant de dormir.

    Drive-Image-17

    Source photo : Lyricis
  10. Quand tu t'endors véritablement
    Et qu'au réveil, tu dois affronter les autres passagers qui t'ont entendu ronfler sur une bonne centaine de kilomètres, un filet de bave au coin des lèvres.

Et vous, vous avez connu des moment un peu gênants pendant un covoiturage ? En tous cas, désormais, avec iDTGV, on peut voyager à travers toute la France pour pas cher, et bénéficier de plein d'avantages : des bagages gratuits, un confort maximal, et en plus, ça ne pollue pas ! Alors, vous hésitez encore ?

640x350_ToyRace4

Source : L'expérience.