Drake est une star planétaire et un des rappeurs qui vend le plus au monde. A priori, tout lui réussit. Et c’est bien pour ça qu’il est toujours agréable de rappeler les passages où il s’est affiché, c’est de bonne guerre.

1. Quand il a fait une déclaration d’amour à Rihanna

C’était en pleine cérémonie des Vanguard Awards. Pour la présenter, le rappeur s’est un peu emballé et a déclaré qu’il l’admirait, qu’il l’aimait, que c’était la femme la plus merveilleuse qu’il a jamais connue, etc. Rihanna a eu 3 réactions : sur le moment elle a fait un dab, puis elle a gentiment esquivé une tentative de baiser baveux et après elle a expliqué à la presse que tout ça constituait pour elle le moment le plus gênant de la cérémonie (et que Drake n’était plus son pote).

2. Quand il a clashé Kid Cudi sur ses troubles mentaux

Lorsque Kid Cudi a lancé des pics à Kanye West et Drake, ce dernier a répondu en rimes, sauf que son angle d’attaque était assez vicelard. Le bonhomme s’est tout simplement foutu de la gueule de son adversaire en raillant sa dépression et ses problèmes mentaux. Pas franchement l’idée du siècle.

3. Quand il en a fait des tonnes sur Lil Wayne

Avant d’être un rappeur, Drake est avant tout un énorme fan de rap qui s’assume en tant que tel. Léger problème : il a tendance à un peu trop en faire. Comme dans cette vidéo.

4. Quand il a fait une blackface

Pour ceux qui se demanderaient « si un blanc qui fait une blackface c’est du racisme, qu’en est-il d’un noir ? », Drake a la réponse : le concerné passe immanquablement pour un con doublé d’un potentiel complexé. Bien qu’il remonte à longtemps, ce faux pas a été rappelé à tous par le rappeur Pusha-T, qui a utilisé la photo pour illustrer son clash contre Drake. Tendre le bâton pour se faire battre, définition.

5. Quand il a dit qu’il avait une réponse prête pour Pusha-T…

…Mais qu’il ne la sortirait pas car elle serait « trop hard » et pourrait « détruire » la carrière de son opposant. Vous voyez cette scène de Tonnerre sous les tropiques où les héros inoffensifs tentent d’impressionner les trafiquants en les menaçant avec des armes qui tirent à blanc ? On en est là.

6. Quand Madonna l’a embrassé contre son gré

Comme quoi ce n’est pas tout le temps sa faute. En 2015 à Coachella, Madonna a fait une apparition surprise durant le show de Drizzy, elle était censée danser autour de lui mais elle en a profité pour lui rouler une pelle sans prévenir. Résultat : le rappeur a une moue de dégoût intense.

7. Quand il a dit « started from the bottom »

Sur le morceau Started from the bottom, l’artiste clame cette phrase à chaque refrain. Cela peut se traduire par « parti de rien, on y est arrivé ». On l’entend dire ça presque une trentaine de fois. Or Drake n’est évidemment pas issu d’une famille pauvre, sans parler du fait qu’il a démarré une carrière de comédien dès l’âge de 16 ans. Mens doucement l’ami.

8. Quand il a fait monter une fan de 17 ans sur scène

Lors d’un concert, l’intrépide Drizzy a fait monter une fan avec lui sur scène. Jusqu’ici tout va bien, mais il ne s’est pas arrêté là. Il l’a complimenté sur sa beauté, lui a fait un petit bisou sur la nuque et lancé un sympathique « mais pourquoi t’es aussi belle, regardez-moi ça, je veux pas aller en prison » quand elle lui a dit son âge. Ce mec aurait clairement pu être youtubeur.

9. Quand il a tenté une punchline sur le fait de cacher son fils

Le climax du clash de Pusha-T fut la révélation de la paternité de Drake. Mis au pied du mur, le Canadien n’a pas eu d’autre choix que d’admettre publiquement que tout était vrai. Il en a évidemment parlé dans son album suivant, sur le titre Emotionless : « “I wasn’t hiding my kid from the world, I was hiding the world from my kid » (« je ne cachais pas mon fils aux yeux du monde, je cachais le monde aux yeux de mon fils »). Vous avez demandé une excuse de merde, ne quittez pas.

10. Quand il a envoyé des SMS bizarres à Millie Bobby Brown

En 2018, la jeune star de Stranger Things a déclaré en interview qu’elle échangeait régulièrement des textos avec Drake, qui lui donne des conseils sur sa vie amoureuse (?), entre deux « tu me manques tellement » (?!). On rappelle que Brown est née en 2004.

On part sur une envie mitigée de partir en vacances avec lui.