minikeums2
Source photo : Slate

Ah les Minikeums, cette émission jeunesse diffusée entre 1993 et 2002 qui faisait les beaux jours de la chaîne France 3. Le show nous manque terriblement, à tel point qu'on a décidé de militer activement pour son retour. Parce qu'on a jamais vraiment fait le deuil de la disparition de Coco et sa bande.

  1. Parce que les parodies de chansons étaient quand même géniales
    Si les Minikeums s'en sont aussi bien sortis lorsqu'il s'agissait de se moquer des boys band de l'époque et sont même parvenus à classer le single des Bogoss Five ("Ma Mélissa") dans le Top 50, nul doute qu'ils imiteraient aujourd'hui à la perfection les talents d'un Maître Gims ou d'une Christine and the Queens.

    Ladite chanson a même été reprise par une chanteuse japonaise...

  2. Parce qu'ils ne s'adressaient pas seulement aux enfants
    Les Minikeums parlaient aussi aux plus grands et de Star Wars à L'espion qui m'aimait en passant par Le Cinquième élément, nombreuses étaient les références cinématographiques parfois obscures pour les enfants dont se délectaient leurs parents.
  3. Parce qu'ils s'inspiraient des plus grands
    Parmi les sources d'inspiration de Jean-Marc Lenglen, dialoguiste principal de l'émission, on peut citer pèle-mêle Queneau, Perec, l'équipe du Splendid, Chaplin, Woody Allen, les Monty Python ou encore Desproges. Ça avait de la gueule quand même ?
  4. Parce qu'ils assuraient parfaitement l'intermède entre nos dessins animés favoris
    Et là on pense notamment à Billy the Cat, Signé Cat's Eyes, Tom-tom et NaNa, au Bus Magique ou encore aux contes de la rue Broca (mais si, souvenez-vous de la Sorcière du placard aux balais !). Rien que pour la qualité des séries diffusées dans l'émission, ils mériteraient de faire leur grand come-back.
  5. Parce qu'on est curieux de savoir quelles stars ils pourraient bien caricaturer de nos jours
    Chaque marionnette de l'émission représentait une célébrité en culotte courte. Jojo pour Johnny Hallyday, Vaness pour Vanessa Paradis ou encore Josy pour Josiane Balasko. Mais les stars d'hier ne sont pas celles d'aujourd'hui et du coup, on aimerait bien savoir quels animateurs pourraient remplacer Nag et Coco, les caricatures respectives de Nagui et Antoine de Caunes qui ont, depuis, complètement disparu des médias. COMPLÈTEMENT.
  6. Parce qu'ils faisaient passer des messages...
    Qu'il s'agisse de faire de la prévention anti-tabac ou de parler écologie à travers le personnage de Josy, les Minikeums se démerdaient toujours pour aborder des questions plus sérieuses avec humour et légèreté. Alors certes "Stop la Clope" a peut-être mal vieilli depuis mais à l'époque on était au top de la pédagogie.
  7. ... et d'ailleurs Tryo leur a tout piqué
  8. Parce que les Guignols sont menacés de disparition
    Et qu'on ne peut décemment pas faire disparaître toutes les marionnettes du paysage audiovisuel français.

On lance une pétition ?

Source : Wikipédia et beaucoup de nostalgie

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :