Alors oui, je te vois venir, gnia-gnia-gnia les Scouts c’est un truc de vieux, un truc de religieux, leurs foulards sont moches et en plus ils demandent toujours des cadeaux à Noël alors qu’on est tous fauchés. Mais, parce que oui, il y un « mais », les Scouts ne sont pas que ça, et même si les préjugés ont la vie dure (et pour lutter contre ces idées reçues, on vous renvoie vers notre top des vraies vérités vraies sur les Scouts), y’a quand même pas mal d’avantages à inscrire ton gamin chez eux.

1. Ça coûte moins cher que la colo

Un week-end à 10/15€, une semaine à 100 balles (d’après la SGFR), c’est quand même moins cher qu’une semaine de colo, et ça fera du bien à ton portefeuille qui est aussi plat qu’une crêpe. Alors oui, ça n’est pas gratuit, mais les tarifs sont quand même relativement abordables.

2. Il va se faire plein de potes

Tous ceux qui seront dans la même situation que lui, à savoir ceux envoyés chez les Scouts par leurs parents pour qu’ils y apprennent quelque chose. Ça créé des liens tout ça, faut se serrer les coudes.

3. Il saura se repérer dans la forêt

Et ça, c’est quand même bien pratique. Pour le petit citadin qu’il est, c’est tout de même cool de savoir reconnaître les animaux sauvages, se repérer dans une forêt bien touffue et distinguer les crottes de biche des crottes de chiens, il va s’élever un peu culturellement et arrêtera de te foutre la honte au prochain Salon de l’Agriculture en te demandant si la vache qu’il est en train de regarder est bien un mouton.

4. Il va apprendre à allumer un feu

Et quand on sait qu’on va bientôt tous crever à cause du changement climatique, et que bientôt on sera tous obligés de se débrouiller dans la nature après l’effondrement du monde tel qu’on le connait, bah c’est bien pratique d’avoir un gamin qui sait allumer un feu pour faire cuire une casserole de pâtes.

5. Il sera content de ne pas prendre de douches pendant plusieurs jours

Pendant une semaine de camp, il devra se débrouiller pour se laver avec les moyens du bord, et sera bien content de ne pas passer par la case « bain » qu’il déteste tant (pas pour rien qu’en France on est super crados). Pour une fois, il aura le droit de sentir la vieille chaussette humide pendant plusieurs jours, personne ne lui en tiendra rigueur.

6. Il va apprendre plein de chansons

« Petit âne gris » et autres chansons d’Hugues Aufray, il sera incollable sur les chansons apprises par cœur autour du feu de camp pour les veillées, ça changera un peu de Maître Gims, et tout le monde sera content (surtout toi en fait).

7. Il va se lancer dans une collection de foulards

A chaque fois qu’il passera dans le grade du dessus, il aura le droit à un nouveau foulard, et il sera hyper fier de pouvoir les collectionner et les accrocher à son sac. Alors oui OK, c’est moche et ça ne va avec rien, mais c’est toujours mieux qu’une collection de maillots de foot du Barça.

8. Finalement, c’est pas bien méchant

C’est quand même pas les plus méchants, les Scouts. C’est toujours mieux que de faire partie d’un gang ou de zoner en bas de l’immeuble pendant les week-ends. Les scouts ont des missions sympa, tournées vers les autres, ça lui apprendra peut-être à ne plus trop être un petit con.

9. Il va passer tout son temps dehors

Tous ses week-ends, ses vacances, il pourra les passer en camp avec ses potes, à faire des jeux de pistes dans la nature, préparer des feux de camps, à dormir à la belle étoile… Dans un monde saturé par la technologie, ça ne peut que lui faire du bien de découvrir autre chose.

10. Ça te fera un peu des vacances

Parce que pendant qu’il sera dans ses camps, toi tu pourras être pépouze et ça te fera des vacances. Et ça, c’est quand même l’avantage numéro 1, non ?

Et toi, tu as inscrit ton môme chez les Scouts ? Tu y étais toi aussi ?