Personne n’aime prendre le métro. Enfin, à Paris en tout cas, car tout le monde tire la tronche, il fait chaud, ça pue et en plus c’est bondé. Mais ce n’est pas partout comme ça. Ailleurs, dans certaines villes, le métro est presque une attraction à lui tout seul. Comme dans ces 10 endroits où il sait se montrer suffisamment insolite pour sortir du lot.

1. Le plus beau : le Stockholms tunnelbana

Le métro de Stockholm est propre et moderne, mais il est aussi beau. Une véritable œuvre d’art en plusieurs épisodes. Chaque station présente des caractéristiques propres et propose aux utilisateurs de découvrir les créations de divers artistes sur des thèmes donnés. Même les escalators sont au diapason, eux qui sont équipés de LED de toutes les couleurs.

2. Le plus long : le métro de Shanghai

Avec quasiment 600 kilomètres de voie, le métro de Shanghai (dont la mascotte est un robot bleu appelé Chang Chang, pour « circulation fluide ») est donc le plus long système de transport rapide de toute la planète. Et comme si cela ne suffisait pas, le métro de Shanghai propose aussi un véritable show lumineux à ses utilisateurs.

3. Le plus propre : le MTR de Hong Kong

Il est donc nickel mais pas seulement puisque le métro de Hong Kong est aussi le plus rentable et le plus efficace du monde. Là-bas, tout le monde l’aime et, contrairement à Paris, personne ne fait la gueule dans la rame.

4. Le plus royal : le métro de Moscou

Avec ses plafonds pratiquement dignes de Versailles, sa propreté et son architecture hyper pompeuse, le métro de Moscou fait office de véritable musée.

5. Le plus ordonné : le métro de Tokyo

Forcément énorme, le métro de Tokyo est aussi l’un des plus « disciplinés » de la planète. Ici, grâce à une politique anti-bruit très suivie, personne ne moufte. En plus, c’est super propre, tout le monde sait précisément quoi faire pour entretenir l’ordre et finalement, c’est par son efficacité que ce métro plutôt intimidant au premier abord finit par briller.

6. Le plus antique : le métro d'Athènes

Connu pour ses nombreux monuments, la capitale de la Grèce a aussi un métro tout à fait insolite et parfaitement raccord avec ce que l’on peut admirer en surface. Un métro qui exploite, au grand bénéfice de ses usagers, les vestiges trouvés au moment de sa construction. Même si beaucoup de ces objets sont en fait des répliques.

View this post on Instagram

Average subway station in Athens

A post shared by G. (@giulia.dnt) on

7. Le plus drôle : le métro de Londres

À première vue, pas de quoi se poiler non plus. Le métro de Londres est vieux et certaines stations donnent l’impression d’avoir été cédées aux rats. Mais en fait, à bien y regarder de près, le métro de Londres est hilarant. Il suffit de lire les messages inscrits sur les panneaux disposés aux entrées et aux sorties pour s’en convaincre. Parce que mine de rien, les Anglais ont aussi une réputation à défendre niveau humour.

8. Le plus moderne : le métro de Séoul

Bienvenue dans le futur. Un métro high-tech avec des sièges chauffants pour les longs trajets d’hiver et autres équipements qui feraient passer le métro de Paris pour une antiquité. Et bien sûr, il y a le WiFi.

9. Le plus écologique : le métro de Singapour

Avec son marquage au sol qui simplifie les déplacements, le métro de Singapour est particulièrement pratique. Mais il est aussi très propre compte tenu de son empreinte carbone pour le moins réduite comparé à des systèmes plus anciens comme on peut en trouver en Europe. Le métro de Singapour dans lequel on peut aussi bénéficier d’un réseau mobile.

10. Le plus psychédélique : le métro de Naples

On termine notre tour du monde des métros insolites avec le métro de Naples en Italie. Bon, ok, toutes les stations ne sont pas exceptionnelles mais rien que pour la station Toledo, et son décors digne d’un film de science-fiction ou celle de l’Université, qui présente un décorum très psychédélique, ça vaut le coup d’œil.

View this post on Instagram

#NaplesSubway #ToledoStation

A post shared by Claudio Masenza ?? Rome (@claudio_masenza) on

Attention : ne mets par tes mains sur la porte : tu risques de te faire pincer très fort (et d’y laisser quelques doigts).