Notre bibliothèque en dit long sur notre personnalité. On vous avait déjà parlé des livres qu’elle contient et de ce que ça veut dire de nous, mais maintenant on va tenter de vous aider à faire le tri dans ce bordel littéraire sans nom parce que ça commence à bien faire cette montagne de livres : soit tu les lis, soit tu les donnes, mais TU FAIS QUELQUE CHOSE.

1. D'abord virer les livres que tu as déjà lus

Voilà, ça commence à bien faire maintenant. Ça sert à rien de vouloir te la péter en affichant délibérément les deux pauvres livres que tu as lus. Sois généreux, si tu as aimé un livre, offre-le à quelqu’un que tu aimes. Si tu as détesté un livre, offre le à quelqu’un que tu détestes. Mais débarrasse-nous de tout ça.

Source photo : Giphy

2. Puis faire le tri dans ceux que tu ne liras jamais

Là encore, il faut avoir un peu de bon sens. Certes il y a les livres que tu n’as pas encore lus et que tu sais que tu vas lire un jour. Mais il y a surtout les livres que tu n’as pas encore lus et que tu ne liras jamais. Ausculte-les en détail pour t’assurer de ton choix. Je te promets ça te fera du bien. Au pire tu les rachèteras dans dix ans pour les lire vraiment cette fois-ci.

3. Opter pour un classement alphabétique classique par le nom des auteurs

Bah oui parce que maintenant que tu as jarté les livres qui n’ont plus leur place chez toi, il faut encore apprendre à classer les livres qui restent. Pour cela, plusieurs options de rangement se présentent à toi. La plus classique étant naturellement l’ordre alphabétique. Mais elle ne convient pas à tout le monde…

4. Travailler par thématique

Parce que le classement alphabétique, c’est assez cartésien, on peut aussi réfléchir un peu plus intelligemment son organisation et voir quels livres vont mieux ensemble en fonction de la thématique qu’ils abordent… Après ça peut être un peu réducteur et puis tous les livres ne rentrent pas dans une seule thématique. Bon oubliez ce classement c’est de la merde.

5. Trier par couleur

Quitte à en avoir rien à foutre du classement de nos livres, autant que ce soit joli.

Source photo : Giphy

6. Par format

Au moins ça demande pas à trop se creuser la tête, il te suffit juste de mettre ensemble les livres qui ont le même format. C’est très agréable pour l’épanouissement personnel. Au même titre que le jeu qu’on fait pour l’éveil quand on a 3 ans où il faut mettre des ronds dans des trous ronds et des carrés dans des trous carrés.

7. Trier par niveau de qualité

Un classement très exigent qui nécessite d’avoir lu tous ses livres et d’en avoir un avis suffisamment critique pour établir un ordre de grandeur qualitative qui mêle l’analyse littéraire, l’histoire et l’appréciation de l’auteur. Bref, c’est un classement qui se la pète un peu.

8. Par genre de livre

Les romans, les pièces, des essais, des ouvrages de développement personnel (ça c’est pratique tu peux directement les jeter à la poubelle, ça te fera gagner vachement de place et vachement de temps)…

9. Te demander quels sont tes centres d'intérêts

On évolue avec le temps et nos intérêts avec. C’est donc bien de se poser de temps en temps pour se demander si on s’intéresse toujours autant aux mêmes sujets et sinon, qu’est-ce qui justifie de garder cette collection de livres sur la reproduction des fourmis ?

10. Nique sa mère le classement, laissons notre bibliothèque en bordel comme notre vie

Qu’est-ce qu’on s’emmerde à la fin ? C’est quand même moins grave d’avoir une bibliothèque trop remplie qu’un dressing débordant non ? Et puis avec des livres au pire on peut faire des meubles. Bon plan.

Source photo : Giphy

Te voilà enfin serein.e.