Quand il n'imagine pas les conséquences du réchauffement climatique dans un futur proche, l'artiste Evgeny Kazantsev s'intéresse au passé. Ainsi, ce sont les 7 merveilles du monde qui ont inspiré cette série de dessins. De ces gigantesques constructions admirées à l'époque pour leurs proportions monumentales il ne subsiste aujourd'hui que la Pyramide de Khéops, l'occasion pour l'illustrateur d'essayer de reconstituer une partie de ces chefs-d'oeuvre architecturaux. Si l'artiste a pris quelques libertés avec la liste canonique et que tous les monuments officiels ne figurent pas ici, on retrouve bien ceux qui ont participé au rayonnement des cités antiques.

  1. Les Jardins Suspendus de Babylone (VIème siècle av. J.-C.)
    Si plusieurs auteurs grecs et romains ont fait mention de leur existence dans leurs écrits, aucune trace de ces jardins n'a pourtant été retrouvée lors des fouilles de Babylone dans le sud de l'Irak actuel. Dommage, ça avait l'air bien classe.

    HangingGardens
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  2. La statue chryséléphantine de Zeus à Olympie (Vème siècle av. J.-C.)
    Cette immense statue faite d'or et d'ivoire était l'oeuvre du sculpteur athénien Phidias et mesurait 12 mètres de hauteur. Elle fut malheureusement détruite au Vème siècle lors d'un incendie sans qu'aucune copie ne nous parvienne. En même temps, ça aurait été un peu encombrant.

    statusofzeusatolympia (1)
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  3. Le Colosse de Rhodes (IIIème siècle av. J.-C.)
    Oeuvre gigantesque du sculpteur Charès de Lindos, le Colosse n'aura pas vécu très longtemps. Ainsi, cette statue en bronze d'une trentaine de mètres de hauteur à l'effigie du dieu Hélios qui surplombait le port de l’île et accueillait les voyageurs aura tenu 66 ans avant de s'effondrer lors d'un tremblement de terre. Les décombres sont néanmoins restés sur place jusqu'en 654.

    colossusofrhodes
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  4. Le Mausolée d'Halicarnasse (IVème siècle av. J.-C.)
    Haut d'environ 45 mètres, chaque côté du monument était sculpté par un grand artiste grec de l'époque. Il s'agissait du tombeau de Mausole, un aristocrate qui a ensuite donné son nom aux bâtiments funéraires de grande dimension. Le Mausolée aura suscité l'admiration durant de nombreux siècles (jusqu'au XIVème environ) avant de s'effondrer, fragilisé par de multiples tremblements de terre.

    mausoleum
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  5. Le Temple d'Artémis à Éphèse (VIème siècle av. J.-C.)
    Les ruines du bâtiment dédié à la déesse grecque de la chasse et mesurant 137,74 m de longueur pour 71,74 m de largeur sont encore visibles aujourd'hui en Turquie. Incendié volontairement par Erostrate, un pyromane qui voulait passer à la postérité, le monument qui disposait de ses propres finances est aussi considéré comme le premier établissement bancaire au monde.

    templeofartemis
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  6. Le Parthénon (Vème siècle av. J.-C. / Ne figure pas dans la liste "officielle" des 7 Merveilles)
    Le gigantesque édifice situé sur l'acropole d'Athènes était destiné à abriter la statue de la déesse tutélaire Athéna ainsi que le trésor de la citée. Le sculpteur Phidias (qui était décidément très demandé à l'époque) s'était occupé de la déco du bâtiment dont les vestiges subsistent encore aujourd'hui.

    TheParthenon
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  7. Le Sphinx de Gizeh (-2500 av. J.-C. / Ne figure pas dans la liste "officielle" des 7 Merveilles)
    Considérée comme la sculpture monolithique la plus grande du monde (73,5 mètres de long, 14 mètres de large et 20,22 mètres de haut), l'artiste s'est chargé ici d'offrir une petite rhinoplastie au gardien du site égyptien.

    thesphinx
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  8. La citée de Pétra (VIIIème av. J.-C. / Ne figure pas dans la liste "officielle" des 7 Merveilles)
    Taillée à même la roche et redécouverte au XIXème siècle par un explorateur suisse, la citée antique est classée au patrimoine de l'UNESCO. Cette ville troglodyte aujourd'hui menacée par le flux touristique était un haut lieu du commerce d'encens et d'épices. Fort heureusement, il n'y a pas encore de vis-à-vis avec une autoroute.

    petra
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  9. L'observatoire de Taqi al-Din (XVIème siècle de notre ère / Ne figure pas dans la liste "officielle" des 7 Merveilles)
    Construit à Istanbul en 1577 à l'initiative du scientifique turc Taqi al-Din, le bâtiment conçu pour concurrencer les observatoires des autres pays européens fut détruit 3 ans après seulement par le Sultan Murad III qui était un poil susceptible, l'astronome ayant échoué à prédire la future victoire militaire de l'Empire Ottoman.

    istanbulobservatory
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev
  10. La Tour de Babel (ce n'est pas une Merveille du Monde, mais c'est super quand même)
    Cette immense tour apparaît dans un épisode biblique et serait à l'origine de la multiplicité des langues sur Terre. En effet, parce que les hommes ont voulu défier Dieu en érigeant un bâtiment si haut que le sommet atteint les cieux, ce dernier s'est arrangé pour qu'ils ne se comprennent plus. Maintenant vous savez pourquoi vous vous coltinez de l'allemand LV2 depuis le collège.

    towerofbabel
    Crédits photo : Evgeny Kazantsev

Source : Evgeny Kazantsev , Simple Thing Called Life