Depuis que l’homme est homme, il ment. Il ment pour de bonnes raisons, il ment pour de mauvaises raisons, toujours est-il qu’il ment. Il ment pour avoir l’air plus intéressant, plus malin, pour cacher une vérité gênante pour parce que c’est plus simple ; et jamais l’homme ne ment davantage que quand il essaie de se vendre, c’est-à-dire en entretien d’embauche.

1. Je suis très motivé

Vraiment motivé pour faire des tableaux Excel dans votre entreprise qui fabrique de la mousse pour les sièges auto. Super, super, super motivé.

Bien sûr que non j’ai aucune envie d’être là, mais vous avez vu la gueule du marché du travail ?

2. Jusqu'alors, j'étais payé 10.000 par mois

Sous-entendu « pour m’avoir, il va falloir s’aligner ». « Je refuserai le poste à moins de 1800, du coup. Combien vous dites ? 1600 ? Ah ok, bon bah d’accord parce que c’est toujours mieux que le chômage et puis j’adore la mousse et les tableaux Excel. »

Source photo : Giphy

3. J'adore travailler en équipe

Toute ma vie, j’ai essayé de fuir le travail en équipe, mais si je vous le dis, ça, vous n’allez pas me prendre alors je suis bien obligé de vous faire croire que je n’ai qu’une seule envie, bosser avec des gens qui puent de la gueule et qui font des blagues du matin au soir. C’est mon rêve ; j’adore ça.

Source photo : Giphy

4. Vous faites vraiment des choses intéressantes

Voir point 2 sur l’histoire de mousse et de siège auto. En même temps, Matelex a une vraie expertise innovante et pionnière dans le domaine du polyuréthane, de la mousse expansée et du suicide. Et comme j’adore le suicide, voyez…

5. J'aime beaucoup votre cravate

Elle a une vraie influence positive sur moi. Je suis vraiment détendu par rapport à cet entretien grâce à vos motifs de Lolcats sur fond caca d’oie. C’est bien de voir que vous respectez le formalisme, j’adore ça, moi, un peu de fantaisie, mais du formalisme quand même.

6. J'ai trois autres grosses propositions

Du coup j’attends quand même que vous me désiriez suffisamment pour emporter la mise. Autrement dit je suis désespéré d’avoir ce boulot mais ma fierté me commande de faire semblant que je suis super désiré parce que sinon il ne me restera plus que la corde, la balle ou le poison.

7. J'ai déjà eu une expérience similaire, mais dans un pays lointain où vous ne pourrez jamais rien vérifier

Je vous en prie, appelez ce numéro que j’ai mal noté puisqu’il faut, en plus de l’indicatif du pays, ajouter un indicatif régional pour vérifier mes dires. De toute façon, quand bien même vous réussiriez à composer le numéro, vous tomberiez sur un copain que j’ai briefé pour faire semblant qu’il était le responsable péruvien de la plus grosse boîte d’import-export de mousse pour sièges auto d’Amérique latine.

Source photo : Giphy

8. A ce propos, je parle couramment une langue rare

Ce que vous ne pourrez pas vérifier puisque personne chez vous ne parle farsi. Les chances que cette maîtrise supposée du farsi me serve sont nulles, je peux donc tranquillement me faire passer pour un polyglotte alors que je baragouine rapidement l’anglais.

9. Non, je ne compte pas du tout avoir d'enfant dans les années à venir

Quitte à devoir évoquer mon utérus devant toi, je peux dire n’importe quoi. J’aurais pu dire que mon utérus était vert pomme, par exemple, tu n’aurais pas non plus pu le vérifier. Ou que j’avais envie d’avoir un enfant de toi, mais rien que la pensée de fabriquer un être avec ta personne gluante rend mon utérus vert pomme façon je vais vomir.

Source photo : Giphy

10. J'ai une très très grosse bite

Puisque vous m’interrogiez sur mon principal atout, voilà : je vous réponds. J’ai des photos, si vous voulez. Ou je vous montre en direct ? Vous n’avez pas d’objection à ce que je chie sur le bureau, aussi ? Aucune ? Tant mieux.

Source photo : Giphy

EM-BAU-CHÉ !

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Sinon, si tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool du web :