phil
Crédits photo : Jérôme Pierson

Il y a des romans d'été, légers, sans prétention et capables d'entretenir notre bonne humeur sur les serviettes de plage. Et il y a les romans d'hiver, gras, qui ont mijoté pendant des années, qui restent un peu plus sur le ventre mais qui tiennent chaud, c'est le cas de Zora, un conte cruel, le premier bouquin du québécois Philippe Arseneault qu'il a écrit au cours d'un séjour de 8 ans en Chine. En plus de signer cette petite merveille qui nous plonge dans une Finlande de la fin du XIXème peuplée d'une galerie de personnages plus tarés les uns que les autres, ce fan de Tolkien nous avait gratifié d'un top épique sur le hockey sur glace et était ces temps-ci de passage à Paris. Ça faisait beaucoup de bonnes raisons de le soumettre à un Top m'en 3.

  • 3 romans que tu aimerais voir dans la rubrique "vous aimerez aussi..." sur la page Amazon de Zora, un Conte Cruel
    - Un Rabelais.
    - Un Michel Folco. En ouvrant Zora, les gens qui ont déjà lu Folco voient tout de suite que je l'ai lu aussi.
    - Les Misérables (selon moi l'"idée" de roman, au sens platonicien du terme) et un DVD de Shrek (que j'ai pas vu). Un ami m'a dit que Zora était un mélange des deux.
  • 3 titres que tu aurais voulu mettre à cet article
    - "Philippe Arseneault, druide et humaniste" (je blague, je ne suis ni l'un ni l'autre)
    - "Philippe Arseneault l'anticolonialiste". Ça tue, hein? C'est comme ça que Barbet Schroeder avait initialement intitulé son célèbre documentaire sur l'avocat Jacques Vergès, que j'admire : "Jacques Vergès l'anticolonialiste". Il a finalement changé pour "L'avocat de la terreur". Alors je me lance pour la trois:
    - "Philippe Arseneault, l'écrivain de la terreur"
  • 3 insultes en chinois qui claquent
    - "Dort-en-chiant", utilisé comme substantif. Dans le classique chinois "Au bord de l'eau", les guerriers utilisent cette expression pour insulter les lâches.
    - "Pisse une flaque et regarde-toi dedans". La petite amie chinoise d'un copain m'avait dit ça un jour, je ne me souviens plus pourquoi. Ha! si, ça me revient.
    - La plus fréquente et la plus vulgaire, celle que tous les étrangers qui vivent en Chine apprennent dès leurs premiers jours au pays: "shabi", qui veut dire "vagin fou", ou, plus pittoresquement: "cramouille cinglée"
  • 3 maladies, pas forcément graves, mais qui te font vraiment flipper
    - L'infâme torsion testiculaire. Dieu m'en garde.
    - Le ver coquin. Googlez en paix.
    - N'importe quelle maladie qui s'attrape en jouant à faire des pyramides humaines à la plage.
  • 3 sujets que tu aimerais traiter dans tes prochains bouquins
    - La Chine. La suite de Zora est un road trip qui se passe en Chine et met en scène trois amis chinois dans la vingtaine qui partent à la recherche d'une camarade du lycée dont ils ont perdu la trace.
    - Le Québec. Je travaille actuellement à un roman très court et douloureusement autobiographique sur un type qui vit en Asie depuis des années et revient au Québec sans plus trop comprendre où il débarque.
    - Un roman d'aventure, dans la belle tradition du Club des Cinq.
  • 3 métiers qu'on trouve dans Zora mais pas chez les Conseillers d'orientation (et c'est bien dommage)
    - Épouilleur de ruminants. Pour les contemplatifs. Condition: aimer les grosses bêtes
    - Pommadier
    - Éleveur de nains
  • 3 acteurs que tu voudrais voir dans l'adaptation de Zora au cinéma, quand JJ Abrams aura lu ce top et aura acheté les droits
    C'est marrant, je ne m'étais jamais posé cette question. Dans mon imagination, j'ai donné à mes personnages des physiques fantasmés, sans m'inspirer de personne. Mais si je devais absolument me prêter à l'exercice...
    - Pour Seppo: Dominique Hulin, un acteur français que tous les Québécois de ma génération connaissent parce qu'il interprétait l'ogre dans le film "J'ai rencontré le Père Noël", qui passait tous les ans à Ciné-cadeau. (c'était aussi le prof de sport dans les Sous-doués pour les plus cinéphiles, NDLR)

    dh1
    Source photo : moviespictures

    - Pour Zora: sans hésitation Q'Orianka Kilcher, même si Zora est blonde. Et pas question de teindre Q'Orianka. Elle est parfaite.

    640px-Q'Orianka_Kilcher_1
    Crédits photo (creative commons) : alotofmillion

    - Pour Tuomas: là, pour le coup, j'ai toujours eu un seul type en tête: Max von Sydow

    Max_von_Sydow_Cannes
    Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

    Après, il faudra que tout ce beau monde se mette au finnois, parce que je n'accepterai pas que le film soit tourné dans une autre langue.

  • 3 moments où tu t'es senti vraiment étranger lors de ton séjour à Paris
    - Un gamin de 7-8 ans qui courait m'a bousculé et a dit: "Pardon, monsieur". Ça m'a fait drôle. Au Québec, les enfants commencent à parler à 23 ans. C'est un moment important dans la vie d'une famille. On fait une fête, on mange de la poutine.
    - Je trouve que les Français vouvoient beaucoup, quand même. Au Québec, on vouvoie seulement quand on quête du fric à quelqu'un. Et on retourne au "tu" dès qu'il a casqué.
    - C'est quoi, tous ces gens qui lisent partout? L'analphabétisme, connaissez pas?
  • 3 trucs que des potes t'ont taxés et que t'aimerais bien qu'ils te les rendent (c'est le moment de passer un message
    - Patrick Lebel: 1989. Tu me proposes de t'échanger Metroid contre Kid Icarus. "Tu vas voir, c'est capoté, un genre de cupidon satanique, y est écœurant, meilleur jeu de NES à vie, tu le regretteras pas." Chien sale. Rends-moi Metroid. Maintenant.
    - À l'enfoiré qui a fait le film "Shakespeare in Love" (je veux même pas savoir son nom): tu me dois 15 minutes de ma vie (j'ai abandonné après, mais c'est déjà trop). Et pendant que tu y es: pisse une flaque et regarde-toi dedans.
    - Eiko Matsuda: je t'ai confié mon innocence et tu ne me l'as jamais rendue. Pas grave, tu étais géniale.
  • 3 tops qu'on devrait faire sur Topito, à se demander ce qu'ils branlent dans cette boite de bons à rien
    Vous allez rire: je viens juste de piger le nom de votre boîte. "Top"ito, parce que vous faites des tops, bien sûr! Et "ito", alors? Bon, voici:

    - Le top 10 des noms de sociétés que, quand même, le brainstorming aurait pu durer 10 minutes de plus, y a des moments dans la vie où il faut bien penser les choses (faudra se lever tôt pour battre la marque canadienne "Sans nom").

    - Le top 10 des mots de la langue française qui arrivent en fin de vie, et ça nous rend tout chose (par exemple: hommelet, suivez-moi-jeune-homme, vide-gousset, etc)

    - Le top 10 des plus belles pommes d'Adam du star system français : 1. Louis Bertignac, 2. Thierry Lhermitte, 3. Arthur H

Et pour faire mieux connaissance avec le bonhomme, petite interview filmé grâce à la Librairie Mollat :

Zora, un conte cruel, disponible dans toutes les bonnes librairies, et même dans certaines mauvaises. Et allez lui dire ce que vous en pensez sur la page facebook de Zora.