Nager avec les dauphins c’est bien (dans leur milieu naturel bien sûr) mais nager avec les tortues c’est mieux. Enfin, disons que c’est au moins aussi bien ! Et plus original avec ça ! Les tortues de mer qui apprécient la présence de l’homme si tant est que ce dernier soit bien intentionné. En tout cas, elles n’ont visiblement rien contre une petite séance de nage. Voici donc 10 endroits où se rendre illico (ou en hélico) pour se payer un moment privilégié avec ces tortues géniales…

2. La Grande Barrière de Corail (Australie)

Victime malheureusement notoire de la pollution et du réchauffement climatique, la Grande Barrière de Corail abrite des milliers d’espèces différentes de poissons, des baleines, des dauphins et six espèces de tortues. On dénombre par ailleurs 18 sites de ponte tout au long de la barrière. Et si l’Australie compte un nombre impressionnants d’animaux dangereux pour l’homme, ces tortues-là sont pour leur part plutôt pacifiques.Privilégiez la période qui s’étend de mai à octobre pour avoir la chance de barboter avec les tortues.

3. L'Atoll Ari (Maldives)

Si les Maldives ne sont pas un site de ponte privilégié par les tortues vertes et les autres espèces qu’on peut y recenser, ces dernières adorent y nager. Y compris en eaux peu profondes. Ce qui offre de belles perspectives quand on ne sait pas super bien nager en eaux profondes. Un simple tuba suffit pour profiter du spectacle ! Surtout en début d’année, jusqu’au mois d’avril.

One of the best encounters of the day • #turtlepower?

A post shared by Andrey • Berdichevskiy (@hongkongfinest) on

4. L’île de Maui à Hawaï (États-Unis)

On dénombre 7 espèces de tortues de mer à Hawaï. Des animaux préservés qu’il est strictement interdit de déranger. Qu’ils se trouvent sous l’eau, à buller tranquillement, ou sur la plage, en pleine séance de bronzette. D’avril à octobre, tout spécialement à Turtle Town, les tortues sont partout !

5. Marsa Alam (Égypte)

Moins connue que certains spots de ce top, cette station balnéaire égyptienne est également plébiscitée par nos amies à carapace. Les tortues adorent la Mer Rouge ! Tout comme de nombreuses autres espèces qu’il est possible de voir en plongeant non loin des côtes. Pendant l’été tout spécialement, qui demeure la meilleure période pour nager avec les tortues.

Fell in love with this beauty ?? #turtle #mubarak #marsaalam #egypt #redsea

A post shared by Ewelina (@capirinha) on

6. Sipadan (Malaisie)

Très célèbre dans la communauté mondiale des plongeurs, la seule île océanique de Malaisie, Sipadan, constitue un endroit de choix pour nager avec des tortues vertes et des tortues imbriquées (ou tortue à écailles). Des animaux présents en nombre dans des eaux avoisinant parfois les 30 degrés. Meilleure période pour observer des tortues ? D’avril à novembre !

7. La Réserve Marine des Îles Cook (Australie)

Un sanctuaire préservé au sein duquel plusieurs espèces de tortues vivent paisiblement avec d’autres animaux marins. Et si il est donc possible d’y plonger, il est interdit d’approcher de trop près les reptiles. On peut en voir toute l’année mais plus spécialement de mai à octobre.

8. Akumal (Mexique)

Ici, les tortues sont très nombreuses et restent à environ 30 mètres de la plage, là où la profondeur de l’eau atteint environ les 2 mètres. On peut en voir des petites et des grosses (jusqu’à 300 kilos). Un endroit privilégié ! N’oubliez pas votre masque et votre tuba ! Et si c’est le cas, sachez qu’il est possible d’en louer sur place. De mai à août c’est encore mieux !

10. La Flor (Nicaragua)

100 000 tortues olivâtres viennent déposer leurs œufs dans ce refuge au Nicaragua. Les tortues vertes et les tortues à écailles aussi d’ailleurs. Des tortues partout ! Sur la plage, dans l’eau, partout !La meilleure période pour espérer pouvoir nager avec certaines d’entre-elles étant de juillet à novembre.

Règle numéro 1 du Tortue Club : on ne touche pas les tortues !Règle numéro 2 du Tortue Club : on ne touche pas les tortues !