Crédits photo (creative commons) : Cormac Heron

Vos cheveux réclament une attention particulière. Il est puéril d'imaginer qu'un cheveu se débrouille tout seul. Il a besoin qu'on s'occupe de lui et lorsqu'il n'est pas satisfait, il le fait savoir par le biais d'un épis, d'une blancheur ou même d'une chute. Moi-même j'ai le cheveu rêche et n'hésite pas à demander conseil à mon coiffeur pour le traiter. Je suis d'ailleurs très client de tout ce qui est médecine capillaire surtout en ce qui concerne l'univers du shampoing. Quels sont les meilleurs shampoings du marché ? Révélation.

  1. Dove Shampooing 2 en 1 Douceur et Brillance : compatible avec tous les types de cheveux, ce shampoing hydrate et nourrit le cheveu. Certains utilisateurs ressentent même l'envie de manger leurs cheveux jusqu'à trois jours après le soin ! On lui reproche par contre son manque d'efficacité dans le conflit qui nous oppose au démêlage.
  2. Garnier Fructis fortifiant hydra boucles : il n'est pas rare d'entendre vanter les qualités anti-frisottis de ce shampoing au détour d'une conversation de bistrot. Il offre un bon compromis entre discipline et pédagogie pour le cheveu bouclé. Ce dernier filera doux. Attention ! Le shampoing ne boucle pas le cheveu raide.
  3. Head & Shoulders Sensitive : quelques lavages suffiront à dégoûter les pellicules les plus tenaces d'orner votre tête. Si vous avez une once de sympathie pour ces petites particules blanches, prévenez-les 7 minutes avant le soin, de sorte à ce qu'elles aient le temps d'aller s'installer ailleurs (prévoyez 9 minutes si cérémonie d'adieu il y a).
  4. Dop à l'extrait d'olivier bio : dans les points forts, on note le fait qu'une noisette (blague sur les noisettes annulée au dernier moment faute de chute) suffit à laver les chevelures les plus épaisses. Le capuchon des contenants Dop n'arrive cependant pas à se défaire de sa coriace réputation : difficile d'ouverture et trop fragile.
  5. Elsève Anti-Casse : "Les cheveux ont vraiment l'air plus brillants" selon une cliente visiblement satisfaite. L'utilisation d'un après-shampoing est néanmoins recommandée. En effet, la même cliente se plaint de quelques démangeaisons post-soin. Le rapport qualité/prix lui parait pourtant satisfaisant. Elle ne compte donc pas se réfugier trop rapidement vers la solution facile que constitue le shampoing professionnel.
  6. Dessange Lisse Absolu Richesse : outre l'esthétisme indéniable du flacon, le contenu a un vrai pouvoir sur le cheveu. Il le dompte, l'apprivoise et va même jusqu'à l'assujettir. Ca vous démangeait de lui donner une bonne leçon à ce crétin de cheveu, le voilà à sa place. Et s'il en redemande, n'hésitez pas à recourir à la manière forte : le fer à lisser.
  7. Jean-Louis David Boost Volume : le flacon en pompe est le grand point positif de ce produit. Un contenant basique peut transformer l'intime moment que vous passez avec vos cheveux en un véritable cauchemar. La noisette qui se transforme en noix de coco, l'ongle qui se casse sous le capuchon (argh) et j'en passe. Bref, un flacon pratique aussi bien dans l'utilisation que dans le dosage. Est-ce suffisant pour taire certains défauts ?
  8. Le shampoing "maison" : chacun a sa petite recette miracle. En fonction de l'état de mon cheveu, j'ajoute un ingrédient ou en ôte un. La recette de base est constituée de quelques jaunes d'oeufs (date de ponte 4 jours avant le soin), d'une cuillère à soupe de bière et d'ingrédients complémentaires tels que des lardons fumés ou une cuisse de grenouille (surtout pour les cheveux cassants). Pour un succès garanti, effectuer le soin le soir de la pleine lune est conseillé.

Et vous, vous utilisez lequel ?

Source : shampoing.com